Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 15:30

Il y a une semaine, je me réveillais en apprenant la nouvelle de ton décès…une semaine après, c’est avec plein d’émotion que je prends la plume pour relater ce moment unique qui nous a vu se rassembler pour te rendre l’hommage que tu mérites…un hommage basé sur certaines des valeurs les plus solides du mouvement ultra…On te devait bien ça !

 

 

 

 

Et pourtant, je ne te connaissais pas personnellement, mais l’annonce de ta disparition a provoqué chez moi une émotion sincère. Je t’ai d’abord entendu sur Skyrock, radio de mon adolescence, puis quand je me suis abonné et que j’ai pu mettre un visage sur ton nom, je t’ai toujours vu avec un statut particulier, avec une certaine notoriété publique si l’on peut dire…et pourtant je te voyais avec simplicité, fidélité.

 

Photographe officiel des Supras Auteuil, je garderai toujours en mémoire ce PSG/Caen de 2007/2008, où Rothen, lisant le communiqué des groupes expliquant que nous ferions grève pendant 15 minutes, est venu s’expliquer avec toi pour te dire ce qu’il en pensait, sur un ton qu’on imaginait pas forcément amical…Une scène télévisée où on te voyait tenté d’expliquer le pourquoi du comment.

 

Tu étais toujours là, à domicile comme à l’extérieur à prendre des photos toujours pertinentes des tribunes, et nombreuses d’entre elles ont été reprises à droite à gauche, ici même pour illustrer nos articles. Je ne savais pas qu’en parallèle tu te battais contre la maladie, car des tribunes, tu ne laissais rien transparaitre, ni même lorsque j’ai eu l’occasion de discuter rapidement avec toi au retour de la manifestation de Montpellier…Ce moment, bien que c’était une discussion plus qu’anodine, traduisait chez moi le fait que je discutais avec une figure du mouvement parisien…et j’ai bu chacune de tes paroles comme si c’était un privilège pour moi d’avoir l’honneur de discuter avec toi. Un honneur le mot n’est pas trop fort, car j’ai pu apercevoir ce caractère unique chez toi, mélange de gentillesse et de passion…

 

Alors quand une marche en ton hommage a été annoncée, il me paraissait inconcevable de ne pas y assister…par respect pour toi et tout ce que tu représentais…

 

Dimanche 1er mai 2016, une date qui restera gravé dans la mémoire du mouvement ultra parisien et plus particulièrement du Virage Auteuil.

 

J’ai d’abord vécu ce moment dès son annonce, comme si le PSG des années 2000 jouait un match important ce dimanche. J’y ai pensé toute la semaine, je m’imaginais, je me préparais, et quand est venu le moment de rallier la Porte d’Auteuil, je me suis cru 10 ans plus tôt, un jour de match…Une petite boule au ventre, l’adrénaline et ce cadre…le fait de chercher une place autour de la porte, le fait de mettre une écharpe, d’être tout simplement là…Et puis, ces visages, que je côtoyais pourtant quasiment chaque semaine pendant des années, de les revoir m’a rendu si fier…fier d’être présent et que ces figures qui m’ont fait chavirer de passion soient présentes pour toi, le temps de cette marche…Toutes les entités du Virage étaient là, les leaders se sont retrouvés, on sentait que pour eux aussi cela faisait longtemps et cela faisait du bien d’être là, malgré tout ce que nous avions subi…

Ce sentiment est difficile à décrire, mais putain qu’il a fait chaud au cœur.

La curieuse impression que rien n’avait changé, une nostalgie de dingue a rejaillit et on savait tous que le moment était unique…

 

Et tout cela, c’était pour toi Momo, sans le demander, sans même l’imaginer, tu as réuni toutes les gloires passées de la tribune, qui sont venues pour toi, pour te rendre un dernier hommage, car tu nous a tous marqué à vie par ta gentillesse et ce que tu représentais.

Sincèrement, qui est capable de rassembler autant de gens de manière si symbolique ? Je suis persuadé que tu ne t’étais jamais posé cette question, car cela ne semblait pas être ton tempérament de dire qu’un millier de personnes marcherait pour toi après ton départ…

Mais qui oserait se vanter de dire qu’il en est capable ? Cette question traduit parfaitement la signification de notre présence hier et en y repensant ça doit faire chaud au cœur à tes proches de savoir que tu étais si apprécié, si aimé, si respecté pour que ce qui s’est passé hier se soit produit.

Je ne sais pas si l’on se rend compte ce que la présence de toutes ses figures pour toi représentaient…Un jour que je ne suis pas prêt d’oublier.

 

Nous avons donc pris le chemin du Virage Auteuil, le cœur lourd, mais la voix sûre d’elle pour te rendre hommage. « Momo clap clap clap Momo » « Allez Momo, Allez Momo, où tu es nous sommes là, tu ne seras jamais seul car nous deux c’est pour la vie » repris pendant de longues minutes, étendards, drapeaux, deux mats, pyrotechnie, un sérieux et compact cortège rouge & bleu qui a défilé pendant près d’une heure pour rallier ton virage de toujours.


Ce chemin je l’ai pourtant souvent emprunté, mais là ça faisait 6 ans que je ne l’avais pas parcouru, encore moins de cette façon, entouré de frères parisiens qui étaient là pour la même chose que moi, te rendre hommage.

Et quelle meilleure façon de le faire sur les directives au méga de deux capos emblématiques de ton groupe, les Supras Auteuil. Avec discipline et fierté nous suivions les chants lancés pour que de là haut tu nous entendes et il est évident que tu nous as entendu…

Puis au loin, nous avons vu le toit du Parc, cette architecture si particulière qui faisait surement ta fierté, était là et c’est à son pied que nous avons fini notre marche, avant de te rendre un dernier hommage émouvant.

Après les hommages individuels, place aux groupes présents, du Virage Auteuil avant de passer aux groupes français présents, venus de Lens, Lorient, Rennes, Montpellier et de saluer les banderoles bordelaise et surtout stéphanoise de la veille dont une est venu s’accrocher dans la nuit sur le virage. C’est dire ce que tu inspirais ! Un respect national !

 

Au moment où les Supras Auteuil sont venus accompagnés de leurs amis de la Wilde Horde de Cologne, te rendre un dernier hommage, et qu’ils entonnaient un dernier chant, nous les avons laissé par respect le faire seul dans un premier temps, avant de les rejoindre dans un moment de folie unique et magique…Sur fond de papelitos, pots de fumées, fumis & pétards, au pied du Virage, nous avons foutu un sacré bordel, monstrueux et intense à l’image de l’hommage que nous voulions te rendre. Une sorte de clou du spectacle spontané, incontrôlé, qui a rajouté une authenticité toute particulière à ce moment unique. Nous sautions, nous chantions, nous criions à ta gloire, sans calcul au plus près de nos valeurs de toujours !

 

Pour sûr, cela faisait bien 6 ans que le Parc n’avait pas ressenti cela…nous non plus ! « Merci Momo, Merci Momo, Merci… » « Allez Momo, Allez Momo Allez, Allez Momo Allez, Allllllezzzzzzz Momo Alllezzzzzzzzzz »

 

« Ensemble nous sommes invincibles, unis par la même passion, de notre virage terrible, s’élèvent en cœur nos chansons…Allez Momo Allez… »

 

Lorsque l’on chantait tous ces chants au Parc, pour Paris, notre ville, notre club, notre identité, nous nous rendions compte du pourquoi nous le chantions, mais hier nous avons pu voir la portée universelle de ces chants. Leur puissance, leur signification, leur impact, si l’on y repense bien, quel symbole !

 

Avant de procéder à une minute de silence, tes proches t’ont rendu hommage, skyrock, ton institut pour qui tu donnais tant, puis tes frères des Supras Auteuil et son Président, qui nous a redit une dernière fois avec émotion qui tu étais et qui tu seras et resteras pour nous. Plein d’émotions, nous nous sommes recueillis une dernière fois, puis nous avons sauté et chanté, le cœur gros mais fier de le faire pour toi et ton histoire…une histoire qui avait commencé en partie derrière nous, dans ce virage pour qui tu as tant donné…

 

Et quand l’hommage prenait fin, nous quittions alors ce parvis que nous avions tant de fois traversé, plein de passion, d’honneur, de joie, de colère, de déception…en se retournant une dernière fois, c’est avec une putain de nostalgie que je me revoyais là des années plus tôt, quand tout ceci était normal pour moi…

Jamais j’aurai alors pensé que tout cesserai un soir de mai 2010, et que je n’aurai plus l’occasion de vivre ce genre de moment.

Hier je l’ai vécu, pour toi Momo, sans que tu l’ai demandé…c’est triste de le revivre dans telles conditions, mais avant la tristesse c’est la beauté qui me vient à l’esprit. De voir cette mobilisation, de la vivre à notre façon, au délire ultra le tout pour toi, c’est avant tout pour moi une marque de beauté et de respect.

 

Dignité, solidarité, loyauté, fidélité, respect…des valeurs fortes qui ont construit notre identité…des valeurs que tu partageais car tu avais toi aussi compris tout le bien que l’on pouvait tirer du milieu ultra. Tu l’as retranscris chaque jour auprès de tous ceux que tu côtoyais…définitivement, Momo tu respirais, tu transpirais ultra et c’est cette image avec toute la gentillesse de ton visage que je garderai de toi, le tout emprunt d’un profond respect. Merci Momo ! Tu le mérites, vraiment…

 

Il y a pratiquement 20 ans, le Paris Saint Germain Football Club remportait la Coupe des coupes…

Il y 10 ans quasiment jour pour jour, le Paris Saint Germain Football Club remportait la Finale de la Coupe de France contre notre rival de toujours…Ta photo du plus beau tifo jamais réalisé au Stade de France restera gravé !

Il y a bientôt 6 ans, le Parc respirait une dernière fois avant que nous soyons mis dehors indignement…Il y a 6 ans je marchais de la même façon pour sauver nos abonnements et garder cette passion…hier j’ai marché pour toi et pour ce que j’estime être l’un des plus beaux côtés du milieu ultra, la dignité et la façon de rendre hommage…

Il y aura désormais ce 1er mai 2016 où les alentours du Parc ont respiré de nouveau pour rendre hommage à ton dernier souffle…Et on s’est permis, en ton honneur, de prendre une sacrée bouffée d’air ultra…

 

Merci Momo, repose en paix, nous ne t’oublierons jamais !

 

Merci à mes potes qui avec moi se sont mobilisés pour te rendre un dernier hommage…c’est dans le partage que les aventures se vivent.

Merci aux présents et plus particulièrement aux anciens leaders présents, réunis comme au bon vieux temps. Vous m’avez fait vivre des moments uniques, vous m’avez inculqué des valeurs que vous transmettez toujours et pour toujours je vous en saurai reconnaissant…

 

Merci à mon pote K. L. pour la photo, qui par la même occasion rend le plus bel hommage à Momo…de photographe à photographe…

 

Retrouvez nous sur facebook & twitter

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

bonin 25/07/2017 13:14

Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a longtemps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillé de contacter un maitre suivit de son mail pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais pas confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup qui m'ont pas satisfait et quand je l'ai contacté, je lui ai expliqué toute la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?
Ce maitre m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelques rituels.
Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finis et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.
(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail,porte monnaie magique,multiplication d'argent ou tant d'autres). Ce maitre est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7 jours il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.
C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille.
je me permets de vous laisser son


Tel/whatsapp: +229 61 82 42 84
tel/viber:+229 61 82 42 84
tel: +229 61 82 42 84
Email: maitredjakpata@gmail.com

sinseox 03/05/2016 00:28

Superbe. Bravo

Daniel 02/05/2016 23:16

Magnifique frère !

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact