Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 10:46

liberteL’opportunité était trop belle, qu’ils ne l’ont forcément pas laissé passer. Cela faisait plusieurs semaines qu’ils attendaient ça, un débordement majeur leur permettant d’abattre leur meilleure carte pour pouvoir sanctionner de plein fouet la contestation parisienne.

Le déferlement médiatique et politique des évènements médiatiques leur a donné la possibilité d’avoir les mains libres pour toucher ceux qu’ils visaient depuis des mois ! Et ce au détriment de la plus simple des justices…

Peu importe la responsabilité reconnue des personnes jugées, le but était de faire mal, très mal même au vu des sanctions prononcées. Petit rappel des faits !

La semaine passée, 9 personnes reconnues comme supporters contestataires, sont arrêtées à leur domicile à 6h du matin, selon le mode opératoire connu des arrestations musclées. Portes enfoncées, boucan pas possible, devant femmes et enfants etc. A croire que les personnes arrêtés étaient affiliées au grand banditisme et reconnues comme des personnes à risques majeurs…

Non, leur simple tort était surtout d’être reconnues comme dit « ultra », et malheureusement, cela semble signifier la même chose pour les autorités françaises.

 

Car ce qui ressort de toute cette histoire, c’est que le principal but des autorités étaient de faire le procès de la contestation parisienne et de personnes reconnues comme « ultra » plutôt que de trouver des responsables légitimes aux incidents du Trocadéro. Cette entreprise de démolition ne peut être qu’initié par Antoine Boutonnet, qui a du en coulisse, présenter ces supporters comme les responsables de ces incidents pour ainsi justifier ses cibles, alors qu’il sait pertinemment l’influence mineure des débordements du début et les émeutes qui ont suivi…Lui le sait, mais il ne vous le dira pas, car ce qu’il l’intéresse, c’est de sanctionner durement, à tout prix, ceux qui luttent contre sa politique répressive et inadaptée des tribunes françaises.

Et malheureusement, cette vérité, les policiers qui ont arrêté les supporters tout comme les juges qui les ont sanctionné, ne l’ont pas comprise, et finalement ce qui a été jugé, ce ne sont même pas les faits présentés, mais bien le fait que ces personnes puissent être reconnues comme « ultra ».

 

Il semble donc impossible que la DNLH ne soit pas responsable de ces actes, tant l’injustice et le mensonge sont présents dans ce procès inéquitable et partial !

Comment pouvoir justifier de la prison ferme, pour des faits aussi mineurs ? Nous ne referons pas le procès, d’autres l’ont très bien fait et nous vous invitons à lire l’article de SoFoot, qui résume très bien la situation : Cliquez ici

 

Mais ce qui semble être évident, c’est que les sanctions sont disproportionnées par rapport aux faits annoncés ! Ces personnes ne sont pas les responsables des incidents du Trocadéro, elles sont simplement victimes d’un acharnement personnel de M. Boutonnet, qui souhaite coûte que coûte se débarrasser des supporters contestataires de la politique répressive du Paris-Saint-Germain.

Et cette personne est prête à tout pour arriver à ses fins ! C’est devenu un combat, un objectif pour lui que de toucher une liste de personne bien ciblée !

Le problème réside dans le fait qu’on ne remet jamais en question son jugement, et qu’on exécute ses ordres et son avis, sans se demander s’ils sont justifiés. En soit, une propagande rondement bien menée…

 

Parce que dans cette histoire, certains semblent oublier que cette personne, à l’origine de ces arrestations, au moment des incidents du Trocadéro, était en train de parader sur le bus des joueurs (!!!!) ! Est-ce que tout le monde se rend compte de la portée d’une telle action ? Comment peut-on crédibiliser le discours d’une telle personne ?

 

Sur les 9 personnes interpellés, 5 ont été sanctionnées et 4 relaxées ! Si du côté supporter, le dernier mot est loin d’être prononcée, croyez-vous qu’ils auraient pu en rester là ? Non le parquet, a décidé de faire appel des 4 personnes relaxées ! Cela ne prouve t’il pas un acharnement visé et ciblé envers ceux qui représentent le mouvement contestataire parisien ? Surtout que ce jugement a bien été partial, tant les preuves où les témoignages ont semblé insuffisants pour prononcer de telles peines ! Rappelons-le, nous parlons ici de prison ferme !!!!!!!

 

Pour conclure, il semble évident, que ce procès a été une nouvelle fois orienté et subjectif ! Présentés comme des « ultras », ces 5 personnes ont été jugées avant même de rentrer dans le box des accusés ! Il leur fallait des sanctions fortes pour rappeler à l’opinion publique que le mouvement-ultra était le fléau de la société française. Fléau qu’il convient bien d’éradiquer au risque de voir la France s’écroulée.

 

Justice ? Une valeur qui ne semble pas être donnée au mouvement-ultra, qui définitivement ne jouit pas des mêmes droits qu’un citoyen français lambda ! Non, être ultra semble être un crime pour les autorités françaises !

 

Soutien aux interpellés et malheureusement aux emprisonnés ! Soutien à leurs proches qui ont vécu leurs arrestations ! Courage à tous ceux qui se battent encore pour un idéal !

 

Vérité, Justice & Liberté pour les Ultras !

 

Soutenez les interpellés en participant à la quête : Cliquez ici

 

Rejoignez la page facebook

Suivez-nous sur Twitter

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact