Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:58

article_psg.jpgUne semaine jour pour jour après le soi-disant scandale du « Camp des Loges », où une cinquantaine de supporters contestataires s’étaient donnés rendez-vous le jeudi 8 mars, une autre information importante concernant l’actualité des tribunes parisiennes est malheureusement passée inaperçue.

Pouvait-on vraiment en attendre plus, de la part de médias avides de sensations, qui préfèrent publier la polémique, la peur, que la franche réalité d’une injustice que nous avons toujours dénoncée ici même.

Petite piqure de rappel, le 7 aout 2010, soir du 1er match au Parc des Princes suite à l’annonce du plan « TousPSG », quelques centaines de supporters parisiens manifestent pacifiquement aux abords du stade contre la politique instaurée par les autorités avec l’aide malsaine des dirigeants parisiens.

Il en résultera quelques 247 interpellations, et autant d’Interdictions Administrative de Stade.

Premier coup d’éclat, premier coup de tonnerre, le premier match n’a même pas commencé que le PSG refait la Une de tous les journaux pour des questions de supporters. Tous alors, se félicitent de ces arrestations, censées montrer à l’opinion publique qu’ils agissent contre la violence, et qu’ils sont déterminés à endiguer tout mouvement contestataire. Ils font alors croire que des violences avaient été commises...

Nous nous souvenons tous de ceux qui ont alors pris la parole à ce moment là, le Président Leproux en tête se félicitant d’un tel résultat. Résultat dont il se servira pendant des mois pour justifier l’application d’un plan dont il était devenu le premier défenseur de part sa formation de communiquant.

Nous dénoncions alors ces arrestations abusives, sans fondements, puisqu’il ne s’est alors rien passé lors de ce 7 aout 2010 aux abords du stade. Aucune violence, aucune dégradation, simplement des personnes venus manifester contre quelque chose qu’ils ne pouvaient accepter. Face à ça, l’arsenal juridique leur ait tombé dessus, et les injustes « IAS » avec, entrainant pour ces 247 personnes, 6 mois de pointage au commissariat, avec toutes les conséquences que l’on connait…

A cette époque déjà, très peu sont ceux qui dénoncent de telles sanctions, pire encore, quand un reportage est effectué dans le Canal Football Club en présence de l’ex Président du PSG, on y voit une jeune femme, obligée de pointer pour quelque chose qui ne le méritait aucunement, et personne de censé sur le plateau n’a osé se demander, comment cela-pouvait être possible.

 

Nous pourrons continuer comme ça pendant des heures, là n’est pas le but, et nous connaissons tous les dessous de cette histoire injuste.

Des dizaines de mois après, nous connaissons enfin son dernier mot, et nous ne pouvons que féliciter le « Collectif 07/08 » qui, créé après ces arrestations, s’est battu corps et âmes pour faire annuler le maximum d’ « IAS » prononcées suite à ce 7 aout 2010.

Le résultat est sans appel, 100% des recours lancés contre ces interdictions ont eu gain de cause, et les victimes de ces décisions se sont vues dédommager de 1000€ chacune pour les frais engagés dans une telle procédure.

Nous n’avons pas besoin d’en dire plus, simplement de vous fournir le lien du communiqué du Collectif qui résume parfaitement l’ensemble de la situation : Communiqué du "Collectif 07/08"

 

Ce que nous tirons comme conclusion d’une telle information, c’est que lorsqu’il s’agit de dénoncer des soi-disant actes violents, l’ensemble des médias (à part quelques uns) se jettent bêtement dans le relais de l’information, sans prendre le temps d’analyser le dossier et le contexte, mais lorsqu’il s’agit d’apporter une réalité évidente, et de remettre en cause de telles décisions d’injustices entrainant des mois de galère pour des innocents, il n’y a (quasiment) plus personne…Pourquoi ? Parce qu’ils ne peuvent admettre que les supporters peuvent avoir raison, peuvent être intelligents, peuvent tout simplement être des citoyens honnêtes, avec des droits libres.

 

Ce qui a servit pendant des mois a justifier les arrêtés préfectoraux pris à l’encontre des supporters parisiens lors des matches à l’extérieur du PSG, n’est désormais plus. La preuve en est dans les textes mêmes de ces arrêtés, il n’y ait plus fait mention, alors que ce fameux 7 aout 2010 figurait en tête de liste deq soi-disant faits graves conduisant à la prise d’un arrêté….

 

En parlant d’arrêté préfectoral, depuis la décision (absurde) des dirigeants du PSG de, de nouveau restreindre l’accès au parcage, les voilà de retour, toujours aussi incohérents qu’ils soient.

 

Arrêté Préfectoral pour CAEN/PSG

 

Une longue liste de faits, tous aussi ridicules les uns aux autres, dans lesquels nous trouvons par exemple, le fait que le bus des joueurs parisiens ait été « caillassé » à son arrivée à Marseille en mars 2010 (il faudra nous expliquer le rapport avec les supporters parisiens qui étaient alors interdits de déplacement), ou bien l’affichage de banderoles revendicatives (depuis quand la liberté d’expression est interdite à un type de population identifiée ?), ou encore l’obstruction de la voie publique par des supporters parisiens à Bratislava…(quand on sait qu’on leur a refusé injustement l’accès au stade)…Bref une belle mascarade d’autant plus inefficace qu’elle est contournable, comme toujours vous me direz.

La palme revient néanmoins au préfet du Calvados, qui en plus d’un arrêté similaire à celui de Dijon il y a une semaine, publie un communiqué de presse, dans lequel il ne donne pas tous les détails de l’arrêté. Pire encore, il omet (volontairement) de préciser que la décision ne touche que les supporters démunis de billet, espérant ainsi une crainte majeure pour tout supporter parisien, lambda ou contestataire souhaitant s’aventurer en terre normande….Evidemment, tous les médias ayant lu ce communiqué sont tombés les deux pieds dedans, et se sont empressés de reprendre naïvement l’information divulguée, sans même prendre le temps de lire l’arrêté en soit.

 

Un billet en poche et tout cet arrêté devient caduque et inutilisable pour les forces de l’ordre. Et pourtant, et pourtant, il est fort à penser, que ces mêmes forces de l’ordre n’hésiteront pas à utiliser leur pouvoir pour faire croire qu’ils sont dans leur droit de refuser l’accès ou le stationnement à tout supporter parisien…pire encore, nous pourrons même nous retrouver avec des arrestations illégitimes conduisant à des « IAS » injustifiées…Ils avaient déjà essayé l’année passée, ils ressayeront cette année encore. Rappelez-vous la fin de l’histoire, après avoir voulu faire peur en annonçant des « IAS » massives pour les supporters parisiens, ce sont eux qui ont alors eu peur de les prononcer, sentant un retour du bâton qui leur aurait fait très mal. Il n’en aura finalement rien été.

 

Messieurs, vos arrêtés sont infondés et incohérents, vos arrestations injustes et illégales, alors, s’il vous plait, ARRETEZ VOS CONNERIES !

 

Vous ne pourrez jamais freiner notre ferveur !

 

Rejoignez le Page Facebook

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact