Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 14:46

logo-uefa-euro-2016 91A première vue, l'attribution à la France de l'organisation de l'Euro 2016 de Football par l'UEFA est une très belle opération. Dix-huit ans après la dernière coupe du monde victorieuse, le public français salive quant à l'idée de revivre quelque chose de tel. Cet engouement, plus que légitime, ne doit pas néanmoins être l'arbre qui cache la forêt. Car ce projet, si sur le fond est vraiment un bon point pour le rayonnement de la France et de son football, il cache derrière lui, de nombreux enjeu, certes moins parlant, mais malheureusement omniprésent, et on est alors en mesure de se demander les réelles motivations d'un tel projet.

 

Comme à l'acoutumée, sur ce blog, nous nous pencherons sur la question, d'un point de vue minoritaire, celui des supporters actuels, et quelles sont les conséquences et les risques envisagés?

 

Tâchons dans un premier temps de comprendre l'emballement actuel, qui rappelons le est légitime devant une telle compétition.

 

- Comme nous l'avons dit, à travers cette annonce, le public français ne pense qu'à une seule chose, revivre l'épopée de 1998, qui restera à jamais gravé dans les mémoires. C'est évident que de telles émotions ne peuvent être oubliées, et dans une période actuellement compliquée (socialement parlant), de pouvoir se dire quand six années, nous aurons la chance de revivre de telles émotions, donnent du baûme au coeur à la population.

 

- Au niveau du rayonnement territorial ensuite, sur une échelle nationale tout d'abord avec la publicité que cela fait à la nation France, à l'échelle locale ensuite, avec une dynamisation pour les communes, départements et régions les jours de matchs. La publicité sera alors tellement importante que les retombées seront très favorables, d'un point de vue économique ou moral.

 

- Au niveau de l'ensemble du Parc des stade français ensuite. Nous l'évoquions dans un article précédent, basé sur le modèle anglais, mais d'avoir enfin des stades d'un point de vue architecture strict, arrondies, fermées et jolies, rendront l'attrait encore plus important. On imagine alors des nouveaux stades à Nice ou à Lille, pour un résultat vraiment attrayant, quand on regarde l'état actuel de leur stade.

 

- Et enfin, d'un point de vue social, la création d'emploi risquent d'être favorisé dans cette période, et on ne peut que s'en réjouir, connaissant les temps difficiles actuels.

 

A première vue, on ne peut que se réjouir de cette attribution. Mais nous l'annonçions dans l'introduction, tout n'est pas forcément positif dans cette décision, il existe en effet des risques de changement important du football français, et de notre point de vue de supporter de football, des craintes déjà envisagés se font de plus en plus concrètes. Explications.

 

Il faut bien comprendre que cette attribution de l'Euro 2016 ravit doublement nos dirigeants (si contestés) du football français. D'un côté, ils acquierent la légitimité d'organisateur de grand événement, et de l'autre ils vont pouvoir mettre en place, quelque chose dont ils rêvaient...la création d'un nouveau football plus moderne, et plus axé sur le business.
Car au fond, il faut bien l'admettre, ce qui les intéressent, ce sont bel et bien les retombées économiques, et quand on vous avancera les nouvelles mesures, vous comprendrez les enjeux cachés de cet Euro!

 

- Commençons par les stades, qui seront, on ne s'en doute pas, jolis et très pratiques. Malheureusement, et comme cela s'est fait en Angleterre et surtout en Allemagne, ils ne seront pas que des stades de football...Dans le sens où ils seront dotés en leur enceinte ou tout autour, d'un ensemble de boutiques allant du simple snack au bowling ou autre cinéma, faisant ainsi du stade une sorte de gigantesque centre commercial...Le but? Récupérer un maximum d'argent en produits dérivés, ou recettes colatérales.

Toujours au niveau des stades, finit les Stade Gerland, Stade du Ray ou Léon Bollé...place aux naming et les OL Land, MMA Arena ou autre SFR Park. Le but?  Récupérer un maximum d'argent... de la part des sociétés privés, grâce aux publicités.

 

- Ensuite, et ce dossier tient particulièrement aux coeurs de nos dirigeants français, essayer d'en finir avec cette forme de supportérisme, les Ultras...Forcément, le style contestataire et protecteur d'un football populaire, à l'opposé de leur volonté, dérange au plus haut point Mr Thiriez ou Escalettes...On peut s'en douter, ce dossier sera prioritaire d'ici 2016, et les récentes mesures prises à l'encontre de supporters (dissolutions ou autre plan anti-violence) risquent de s'accentuer. Le but, faire venir au stade, un type de public en grand nombre, appelé "familial". Si cela semble intéressant au premier abord, il faut comprendra par là, retour sur investissement...Parce que ce type de public, c'est celui qui vient au stade, regarder paisiblement son match assis, en achetant des maillots, ou autre produits dérivés, en consommant à la buvette, celui qui en racourcissant...ramène un maximum d'argent. Les beaux discours, on veut un public sain et fair-play, sont certes, très jolies sur la forme, mais comprenez qu'en dessous ce discours se cachent bien discrètement la question d'argent, et ne croyez pas que c'est autre chose que cela qui les animent.

Attention, ceci n'est pas une critique envers ce type de public, qui a, comme tout le monde sa place au sein d'un stade...Malheureusement, on ne comprend que trop bien ce qui se trame en dessous de cette candidature, et nous, supporters de football sommes méfiants, car nous savons que cette volonté de changement et d'argent, est très forte au sein des dirigeants du football français.

Nous sommes pour la présence de tous les publics au stade, que chacun cohabite avec tout le monde, mais que les stades de football restent des stades en vie...

Pour plus de détails, il suffit de lire le chapitre sur les mesures prises par le Président du PSG...mesures qui risquent de s'étendre à d'autres clubs d'ici là...

Ces mesures ne concerneront pas directement les match de l'Euro en eux-mêmes, mais il nous touchera avant et après, et c'est bien là, qu'existe cette méfiance.

 

Sur cette optique, espérons que lors de la création de nouveaux stades, que les associations officielles seront consultés, afin d'établir une continuité entre l'avant et l'après. Sur le modèle Allemand, des associations de type Ultras continuent d'exister dans les nouveaux stades et participent grandement à l'ambiance lors des matchs. Croisons les doigts pour que nos dirigeants ne l'oublient pas...

 

En conclusion, à l'heure actuelle, il existe un emballement légitime quand à cette attribution, qui berce la population française d'un air nostalgique de 98'. Nous ne demandons que de revivre de telles émotions. Mais attention, n'oublions pas les motivations cachées et non dites de cet Euro, qui comporte des risques non négligeables pour le supporterisme français, et notamment le mouvement Ultras, et c'est bien là, le but de ce blog, qui est de constamment rester méfiant quant aux décisions de nos dirigeants français...qui bien souvent, sont majoritairement axés sur des questions d'argent, et qui profitent d'effets d'annonce pour obtenir ensuite une crédibilité...malheureusement malhonnête...

En faisant un léger parallèle, même si il n'y a pas de relations directes, n'oubliez pas que ceux qui ont maintenu Raymond Domenech à la tête de l'Equipe de France après l'échec de l'Euro 2008, sont les mêmes qui organiseront l'Euro 2016...Restons méfiants!

 

Il y a du bon voire du très bon, mais il y a aussi des risques à ne pas négliger. La coupe du monde 1998, n'a pas été tout rose...

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter - dans Euro
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact