Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 22:43

116-4.jpgDimanche 27 mars 2011…Date symbolique à retenir pour ce qu’on appellera désormais la « résistance parisienne… » ! Après de longs mois de boycott, d’actions éparses mais intenses, chez les jeunes ou en déplacement, deux semaines après une manifestation aux retombées médiatiques importantes, cette résistance vient de frapper un grand coup dans sa contestation !

 

Evénement parisien, dans une salle à la caisse de résonnance dépassant celle du Parc, présence des couleurs Rouge & Bleu sur le terrain, prix attractifs, et surtout libre achat et possibilité de regroupement, il en fallait pas plus pour que les fans historiques du Parc des Princes se donnent rendez-vous pour passer une bonne après-midi ! Au milieu d’une mascarade et d’un couac, car il ne faut pas se cacher que cette édition était a des années lumières de la 1ère de 2007, qui avait été un succès. Le stade bondé et le spectacle sur le terrain ont laissé place aux gradins vides et aux déplacements amorphes sur le rectangle ! Les héros de 98 ont laissé place aux joueurs inconnus, pendant que les « people » ne représentent pas grand-chose...

L’ambiance hostile au PSG en 2007 a laissé place à la ferveur et à la contestation de cette « résistance parisienne », qui a prouvé en une après-midi que jamais, jamais il ne faudra les oublier, et que tôt ou tard, ils reviendront, chez eux, dans leur seconde maison !

 

Au contraire de ce que peuvent dire l’ensemble des médias, le bon déroulement de l’ensemble des actions passées, a instauré une bonne communication avec les autorités, qui le rendent en plaçant les fans parisiens, ensemble, avec autorisation, de drapeaux, banderoles, tambours et autre mégaphone…c’est à s’en étonner, tellement cela semble irréel quelques kms plus loin, porte d’Auteuil…Comme quoi avec le dialogue on arrive à quelque chose….

Bref, le décor est planté, le nombre aussi, au max, on approche les 400 500 unités, pour un rendu, sonore, visuel qui fait penser à une démonstration…ou une humiliation, façon de voir les choses…

La résonnance fait rêver, la motivation des premiers instants aussi, on se croirait revenu quelques mois en arrière, avec des échos à droite à gauche, et un public spectateur de ce spectacle des tribunes ! Alors, pendant que Skropeta joue avec les « anciens du PSG », ou que Sinik essaye de ne pas entendre les chambrages, les fans parisiens entament leur partition ! Mic Mac de chants pro-PSG, et revendications hostiles voire très hostile, pour un pourcentage d’environ 50/50, ce qui changera des déplacements…en même temps, le résultat importait peu…Alors tout le monde se donne à cœur joie, délire, chahute Leproux, Bazin et Colony, mais chante aussi bruyamment pour le Paris-SG et ses couleurs ! Le rendu est bon, et pour surement l’une des premières en France (présence de supporters de foot, dans une salle), le fond sonore atteint des décibels ! Il n’y a qu’à se rendre compte de la morosité ambiante, une fois que le match du PSG se termine…pas un bruit, le public semble déçu, déçu des joueurs présents, qui pour certains ne sont même pas reconnu.

Néanmoins, parmi ces joueurs, il est facile d’en reconnaitre quelques uns, au milieu des mercenaires d’aujourd’hui, les Pierre-Fanfan, Amara Simba, Laurent Robert ou autre Youri Djorkaeff sortent du lot ! Et même si ils n’ont jamais fait de choses extraordinaires au PSG (hormis Youri), ils ont vécu Rouge & Bleu à une autre époque, dans un vrai stade, et surtout avec un autre respect du public…Le mépris total d’aujourd’hui n’existait pas encore, et le salut des supporters était surement un état d’esprit ! Alors quand ces joueurs, qui entendent la voix de la « résistance parisienne », ils ne peuvent s’empêcher de venir la saluer, la récompenser, ne serait-ce pour tout ce que cette voix a pu leur procurer par le passé…

On appelle ça aussi, la reconnaissance, et cette reconnaissance, il y a pas besoin d’en faire des tonnes pour l’avoir en retour…Un respect mutuel d’un objectif commun…voilà ce que beaucoup ont oublié, à commencer par Robin Leproux et Sébastien Bazin. Répétons le, on ne tire pas un trait comme ça, sur plus de 30 ans d’histoire…et ça ils commencent à le comprendre…

 

Ils ont en effet, vécus, dimanche après-midi, ce qu’on peut appeler une humiliation publique…devant la France entière, aux micros de RMC et de Canal +, et des milliers de spectateurs et téléspectateurs. Ce ne sont pas les baisses de micro de la part de Canal + qui changeront la donne, le message est passé et très bien passé. Il ne suffit que d’en voir les retombées médiatiques, le tournoi même pas terminé ! « Robin Leproux chahuté » pouvait on lire…mais tout ceci n’est que le retour d’un bâton que le Président du PSG voyait se rapprocher de plus en plus ces derniers temps !

Un plan inefficace, honteux et indigne de ce qu’était le Parc des Princes…il était évident que cela se paiera un jour, et là, cela commence doucement mais surement à se voir !

 

Mais surtout, cela lui prouve, que cette résistance, à quelques centaines suffit pour lui faire comprendre qu’il en aura jamais terminé, et que son mandat ne lui permettra jamais d’éteindre l’incendie gigantesque qu’il a provoqué…Avec cette action, la « résistance parisienne » a marqué un grand coup dans sa contestation…8 mois après, elle prouve qu’elle est toujours là, de façon intense et gênante, que les autorités ne la trouvent pas si dure que ça, et par conséquent qu’elle continuera d’exister ce pour quoi elle se bat !

 

Ce n’est donc, ni un début, ni une fin, encore moins, mais la suite logique d’une contestation qui varie et qui surtout continue, peu importe le lieu et les moyens…

Une contestation pacifique malgré les chants hostiles, contre laquelle il est difficile d’obtenir des arrêtés et des arrestations douteuses ! Surtout qu’un dialogue est instauré…

Le PSG tente pourtant coute que coute de s’éloigner de tout ça, mais qu’il comprenne bien, que sans cette « résistance » il ne serait jamais devenu ce qu’il est devenu, et qu’il serait temps de prendre un minimum en considération ces fans historiques, et de leur rendre la reconnaissance qu’ils méritent…

 

En attendant, Robin, cette contestation, t’en a vu le début, mais sois en sûr, t’en verras jamais la fin…

 

Résistance Parisienne !

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

sooners18 28/03/2011 06:09


robin on en verra la fin,leproux on en verra le bout


Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact