Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 11:34

512856380.jpgQue ceux qui y voient tout de suite un lien avec un groupe ultras marseillais s’arrêtent tout de suite, ce n’est pas le but d’un tel titre.

Indépendance : « Qualité d'un groupe, d'un pouvoir, etc., qui n'est pas soumis à un autre, qui est libre de toute sujétion »…Voilà une définition parmi tant d’autre, qui illustre l’importance d’un tel mot, un mot qui colle parfaitement à la situation des tribunes du Paris Saint Germain Football Club….

 

Depuis longtemps déjà, les anciens abonnés du Parc se sont fait une raison, ils ne reviendront surement jamais au Parc des Princes de façon pérenne. La raison ? Un état actuel qui ne peut coller avec une forme de supportérisme connue pendant des années dans le plus beau stade de France.

Système aléatoire, ambiance superficielle contrôlée par des dirigeants et des autorités ultra-répressifs, le tout bercé dans un contexte de football business qui ne peut être acceptable…bref vous connaissez la chanson, nous n’allons pas refaire le couplet.

 

En parlant de chanson, on pourrait croire que le service marketing, sous l’égide de la direction est allé au bout de son imagination, mais à chaque fois, il ne manque pas de nous surprendre. Après l’introduction politisée au sein des tribunes du Parc avec des animations hollywoodiennes, nous avons désormais le droit à ce qu’ils appellent désormais « L’hymne du PSG »…Une hymne chantée par les joueurs en studio en une après-midi, et diffusée lors de la mi-temps du match PSG/LYON de cette semaine…Nous ne ferons pas ici l’affront d’oser mettre une telle honte à l’histoire du Paris-SG…car vous vous en doutez bien, et comme depuis le début, le service marketing et le service communication, se servent d’un passé, d’une histoire, d’un patrimoine, pour le customiser à leur façon, détruisant ainsi toute légitimité possible. Le pire c’est qu’ils en sont fiers ! Messieurs, comprenez bien, qu’en utilisant des slogans significatifs, créés par des supporters que vous rejetez ne peut qu’attiser notre haine envers vous, une haine qui n’est pas prête de s’estomper… 

« Ici c’est Paris », « Fiers de nos couleurs » et maintenant le « Allez Paris Saint Germain » chanté par des joueurs clairement pas motivés et sans ferveur, c’est être indigne de l’histoire du Parc des Princes !

Mais bon, nous sommes rassurés, votre coup marketing est loin d’avoir fait mouche, et fort heureusement, il reste un tant soit peu de bon sens à une opinion publique pourtant manipulée par vos soins…

Vous voulez contrôler la pensée des supporters parisiens, vous savez très bien que nous ne sommes pas tous dupes, et aveuglés par les millions, et que vos artifices ne sont que poussière face à notre détermination.

 

Mais nous ne pouvons nous permettre de ne parler que de vous et de votre « hymne », quand nous avons le devoir de rendre hommage aux membres de l’association « Liberté pour les Abonnés » et plus particulièrement de son bureau.

On aura beau dire, et refaire le débat du bon et du moins bon, à l’heure de leur autodissolution logique, il est temps de saluer leur engouement pour une cause qui semblait perdue depuis le début.

Là n’est pas la question de savoir si telle action était pertinente ou non, l’important est de souligner la motivation qu’ils ont mis dans un projet compliqué, et qui s’est retourné contre eux depuis quelques mois, avec une répression aveugle et illégale, touchant les leaders de l’association, la dernière qui jouissait d’un titre officiel en préfecture.

Cette autodissolution, bien qu’elle puisse surprendre dans un premier abord, est selon nous une décision juste et cohérente, dans un contexte de pression énorme de la part des autorités, qui auraient finit par déboucher par une nouvelle dissolution d’association, avec toutes les conséquences négatives qui en découlent. C’était en quelque sorte le rêve des autorités, un rêve désormais inaccessible. Lire le communiqué

 

Certains se demandent peut être comment faire, maintenant que plus aucune communication officielle n’aura lieu de la part des ex-abonnés du Parc…A vrai dire, ce n’est pas l’important, bien au contraire, il suffit juste de faire le bon constat et de rester fidèle à une histoire aujourd’hui bafouée.

 

Partir du principe, que le Parc des Princes, nous ne le retrouverons pas avant 2016, qu’à ce moment là alors, les choses seront définitivement différentes, et que la plupart ne seront d’ailleurs plus là.

Que nous reste-il aujourd’hui ? Pas grand-chose c’est vrai. Certains ont logiquement lâché l’affaire, et ne peuvent plus s’associer à quelque mouvement contestataire que ce soit, de façons morales ou même juridique…

Mais que les bien-pensants n’oublient pas une chose, une chose primordiale. Ils peuvent nous retirer nos abonnements, pondre des arrêtés liberticides, interdire de stade abusivement, notre passion pour le Paris Saint Germain Football Club, le vrai, l’unique, ne peut être atteinte. Et même si, depuis deux ans, nous ne vibrons plus pareil, nous ne vivons plus pareil, nous resterons à jamais supporters de notre club, et de la vision que nous avons de lui. Une vision, qui commence il y a des dizaines d’années, et qui s’est en parti arrêté en 2010…

Le PSG c’est quelque part ce qui nous définit, de part notre identité parisienne, et ça personne ne pourra nous l’enlever, ni même nous le dicter !


Aujourd’hui, accepter les conditions actuelles du Parc des Princes, ou la politique répressive de l’Etat, c’est perdre toute authenticité, d’une forme de supportérisme qui se base sur l’Indépendance de ses actes. Etre contrôlé, manipulé, aveuglé, n’est pas dans notre façon de voir les choses, et ne le sera jamais…que les concernés en prennent note.


Nous ne baisserons jamais les bras, ne serait-ce que par honneur et fierté d’avoir un jour connu le vrai, l’unique, l’historique, le mythique Parc des Princes.

Aujourd’hui, supporter librement le Paris Saint Germain Football Club n’est plus que ce qui nous reste, et ce qui nous restera dans les années à venir.

Libre, surement pas physiquement, face à l’armada répressive de l’Etat, mais libre, mentalement et moralement en ne se soumettant pas à un système de corruption et superficiel, qui empêche toute liberté d’esprit.

Supporter ne veut pas forcément dire applaudir des nouveaux dribbles de Pastore, mais aussi représenter une identité parisienne, partout, toujours, envers et contre tous, pour une ville, un club, un stade et des couleurs…

 

L’Indépendance est la base de tout mouvement supporter authentique, et c’est bien cette indépendance qu’ils veulent bannir du stade…

Cette Indépendance vous ne pourrez jamais l’atteindre, car elle s’est forgée dans l’adversité ! Une Indépendance de pensée authentique qui ne sera jamais soumise à votre pensée unique de la conception d’un stade de football.

 

Merci au membre du bureau de « Liberté pour les Abonnés » d’avoir autant donné de leur temps et de leur motivation. Certains peuvent leur reprocher certaines choses, mais surement pas celle de n’avoir jamais rien lâché, et d’avoir continuer malgré les critiques.

 

Comme leur communiqué conclut, la lutte continue et continuera…

 

NEVER DIE !!!

 

Rejoignez la Page Facebook

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Supporter 19/04/2012 16:40

Sincèrement, il existe un juste milieu, enfin il existait....

Mais ce juste milieu doit exister à partir d'un dialogue censé et commun. Sauf qu'en France, et là j'extrapole à l'échelle nationale, de ce dialogue on en veut pas.
Alors forcément, quand l'un des 2 camps fait preuve de répression, l'autre fait preuve de rébellion, alors qu'au départ, il y aurait pu avoir discussion...C'est là tout le problème!

Pour eux, sécurité rime avec répression, nous avec prévention, et ils ont toujours pas compris, que plus ils interdiraient, plus les ultras et autres se radicaliseraient...enfin je pense qu'ils ont
compris, et que c'est ce qu'ils cherchent.

stéph 18/04/2012 23:26

tu as des arguments très solide... Je ne peux que comprendre encore un peu plus votre position. Je suis un supporter lambda... je me laisse très vite entrainer par l'ambiance, si ambiance il y a.
Je ne me considère ni comme un ultra, ni comme un footix. et je pense que la majorité des supporters ont mon profil.
Je me rends compte de l'importance que les ultra ont pour nous, simple supporters... c'est notre moteur.
Mais c'est aussi notre talon d'achille.

- malheureux de plus avoir le parc que j'ai aimé.
- heureux d'me sentir en sécurité au parc (n'etant pas ultra, je ne me balade pas en groupe de 300 et aller au parc avec la peur de chanter un chant de boulogne à coté de mec d'auteuil qui passait
par là... c'était plus possible)

le Q entre 2 chaises.... et j'crois que c'est nous la majorité, à pas savoir sur quel pieds danser.

Supporter 30/03/2012 23:06

Ton message est surement censé, mais il est surtout utopique...
Comment mettre de l'ambiance, quand le club refuse toute forme de supporterisme qui permette à la dite ambiance de s'organiser. Si t'étais abonné, tu as bien vu que cela ne se fait pas comme ça une
ambiance, cela demande de la préparation, de l'organisation au préalable, mais aussi un système de billeterie, un système de regroupement, un système de volonté qui n'existe pas aujourd'hui.

C'est simple, le club ne veut pas nous revoir, car il ne veut pas avoir à combattre un contre-pouvoir qui l'empêcherait de faire ce qu'il souhaite (tarifs etc).

Le club n'a jamais fait d'effort, quand nous, avons proposé essayer de montrer notre bonne foie, et ce pendant des mois sur fond de promesses...On en a trop vu le résultat, et le Parc actuel ne
nous intéresse plus.

Beaucoup d'entre nous en ont fait le deuil, et s'il y a bien quelque chose qui nous botte autant que de supporter le Paris-SG librement, c'est bien d'emmerder un maximum des mecs qui nous chient
dessus depuis l'instauration du plan...je cite, JPDH, Boindrieux, Fiamenghi, Boutonnet etc!

Stéph 30/03/2012 15:21

bjr,

Je suis abonné depuis environ 12 ans... et encore abonné cette année...
Je tenais à dire aux "ultras" "anciens" j'en sais rien... bref ceux qui veulent plus revenir... que je comprends pas pourquoi ?
on a besoin de vous pour retrouver l'ambiance d'avant ! vous le savez bien... mais personne ne comprends vraiment pourquoi vous revenez pas... vous vous plaignez qu'on vous laisse pas tout casser
?? mais c'est normal non ?

Je pense qu'avec tout ce qui s'est passer c'est normal que le club soit sur votre dos... mais à vous d'être intelligent... revenez, montrer à quel point vous être important pour le club en mettant
une ambiance de folie (et vous savez bien que stade suivra, il attends que ça).
à vous d'être irréprochable et tout rentrera dans l'ordre petit à petit.

la confiance se gagne quand les promesses se tiennent...

Je pense vraiment que vous être maitre de votre avenir... mais vous semblez vous donner de l'importance en boycottant le parc. vous attendez que le club se mette à genoux pour vous... faites des
efforts, vous serez récompenser j'espère en retrouvant certaines libertés que vous aviez avant... à vous de savoir les garder par la suite...

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact