Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 13:23

parcdesprincesA l’aube de 2012, le Paris Saint Germain Football Club s’apprête à basculer dans un autre monde, un monde rempli de millions et d’effervescence médiatique. Une nouveauté en France qui semble choquer et déranger une opinion publique, outrée de voir de telles sommes annoncées dans un contexte de crise économique.
Sans rentrer dans un tel débat, car ne soyons pas hypocrite, nous réclamons depuis toujours, et notamment depuis l’arrivée de Colony Capital à la tête du club de la Capitale, que des investissements soient faits et qu’enfin un jour le PSG soit capable de réitérer ses performances du milieu des années 90, et de revenir au premier plan d’une scène européenne. C’est là toute l’ambigüité à laquelle nous pouvons être aujourd’hui confrontés.
Quelles sont les limites d’un football populaire ? Pouvons-nous prôner un football populaire en acceptant que de telles sommes soient investies par notre club préféré ? A vrai dire, en tant que supporters de football, nous n’avons pas à interférer sur de telles décisions, qui relèvent de la gestion administrative et sportive du club. Bien qu’ayant un œil attentif tout de même, nous prônons surtout que le football soit accessible pour tous, et que ces investissements extraordinaires ne soit pas répercutés sur le spectateur lambda qui ne pourra désormais plus voir son équipe jouer au stade…
Le tout est finalement une question d’accessibilité au football, il est donc plus judicieux de lutter sur le terrain de la billetterie, des diffuseurs et des horaires de matches, pour que ce sport, ou plutôt ce vecteur social soit accessible à tous, plutôt que de critiquer un système et un milieu sportif qui baigne dans un autre monde, régissant d’autres lois et règles, que le supporter ne peut appréhender ou corriger.

Revenons maintenant sur le nouveau monde du Paris Saint Germain Football Club, qui s’apprête à basculer en 2012 avec l’étiquette de devenir très rapidement un très grand club d’Europe. D’ici fin janvier, des sommes astronomiques seront de nouveau investies, de nouvelles stars arriveront à Paris. Difficile alors de stopper une telle machine en ordre de marche, qui aura pour but d’écraser toute concurrence sportive sur l’hexagone, avant de s’attaquer aux écuries européennes. Mais nous savons tous que le football n’est pas une science exacte, et dire aujourd’hui que le PSG sera à coup sûr champion, serait commettre une erreur, mais une chose est sûre si il ne l’est pas, il n’aura aucune excuse.
Mais ce qui nous intéresse ici, ou plutôt ce qui nous inquiète, ce sont les perspectives à moyen terme auxquelles le club semble se laisser la possibilité de céder. Réflexion sur l’intérêt de rester un jour au Parc des Princes, délocalisation du centre d’entrainement, voilà deux sujets, qui risquent de mettre à mal à jamais l’histoire du Paris Saint Germain Football Club…Sans parler d’éventuels nouveaux maillots, de futurs blasons, ou bien même d’un futur nom, qui sont encore des pistes farfelues et pas d’actualité, permettez-nous d’émettre le doute d’un futur PSG fidèle à son histoire, à ses valeurs, tout simplement à son identité….
Le plus gros dossier est évidemment celui du stade, et nous avons ici la forte impression, qu’une fois le PSG déménagé au Stade de France, il ne retournera jamais dans son antre, qu’a toujours été le stade de la Porte de St Cloud. Et ça, ne serait-ce qu’émettre l’hypothèse, nous ne pouvons l’accepter, ni même le tolérer…Malheureusement, aujourd’hui, il n’y a plus personne pour défendre cet idéal, comme cela avait été déjà le cas par le passé. Aveuglé par les nouvelles stars du PSG, les nouveaux ou anciens pensionnaires du Parc des Princes, ne semblent pas enclin à rentrer dans une lutte contestataire pour s’assurer que le PSG rejouera au Parc des Princes…Faute d’interlocuteurs, puisque le système associatif a été volontairement supprimé, et puisque les anciens abonnés, déjà pris dans une lutte contre le système aléatoire, ne peuvent bercer sur tous les fronts, envisager un déménagement au Stade de France est malheureusement plus que crédible…
Alors qui sait, peut être le temps voulu retrouvera t’on une telle contestation, mais une chose est sûre, celle-ci aurait d’ores et déjà commencé, à l’aube de premières rumeurs et déclarations, et la situation en serait surement différente.
Autre sujet, qui semble moins préoccuper la majorité, mais le projet de faire construire un nouveau centre d’entrainement est bel est bien sur le bureau de Jean-Claude Blanc, et il est fort à parier que ce centre ne se trouvera pas sur la commune de St Germain en Laye…

Alors dans cette perspective, qui résumons là, serait un déménagement au Stade de France, et un centre d’entrainement qui ne se trouverait plus à St Germain, que pouvons-nous espérer à l’avenir de ce club historique ? L’avenir nous le dira, mais comment réagir, si jamais de telles décisions sont prises ?
Aujourd’hui, l’emballement sportif dépasse le reste, mais ne pas anticiper un tel futur serait commettre une erreur, que beaucoup font actuellement, bien que reconnaissons-le, nous entendons de plus en plus de déclarations, remettant en doute les valeurs, l’histoire et l’identité PSG…Cela suffira t’il ?

Répondre à de telles questions serait évidemment présomptueux et vraiment inapproprié, mais permettons-nous d’amorcer le doute dans la tête de chacun, car cette situation peut très vite arrivé, sans que personne n’ait le temps de s’y opposer…

En attendant, il y a un futur proche, un futur proche, qui se veut toujours contestataire et revendicatif de la part des anciens abonnés, pour qui le système aléatoire n’est toujours pas acceptable. De premières discussions ont vu le jour avec le nouveau directeur général du club, cela débouchera t’il sur du concret ? Là aussi, trop tôt pour le dire, alors en attendant, continuons cette lutte, encore une fois par honneur et par fierté, une lutte qui dans 3 ans se verra peut être comme inutile au vu de la direction que prend le PSG, mais ce n’est pas une raison.

Qui sait, peut être qu’un jour, un nouveau PSG renaitra, quand l’actuel changera de nom, de stade, de couleurs…une perspective folle…mais pas tant que ça ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact