Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 11:50

crs-pretexte-maxppp-630420 scalewidth 630Ce week-end footballistique a été marqué par de graves évènements, qui une fois de plus sont relayés à l’envers par l’ensemble des médias, sous pression des autorités publiques…

Tout a commencé vendredi soir, à l’occasion du match Saint-Etienne/Montpellier, où un supporter montpelliérain âgé de 22 ans, a perdu l’usage de son œil, après avoir reçu un tir de flash-ball en plein dans le visage. Vous voulez connaître la vérité ? Nous vous invitons à lire le communiqué des témoins présents sur place, qui contre carrent avec force de tout ce qu’on a pu lire dans les médias. Communiqué

Ce qui nous interpelle dans ce dossier, c’est toute la malhonnêteté des pouvoirs publics, et l’incompétence des médias, qui ont tout fait pour rendre ce drame, comme conséquence de violences de supporters. Vendredi soir, il était alors question, d’affrontements entre stéphanois et montpelliérains, puis quand ils ont vu que leur théorie était fausse et improuvable, ceux-ci ont changé de versions pour annoncer que le policier en question était pris au piège au milieu d’une foule sanguinaire, prête à les tuer, et prônant ainsi la légitime défense. Quoiqu’il arrive, ils vont tout faire pour se donner raison, et accuser les supporters, comme responsable de ces violences. Ceci n’est pas acceptable, et ne doit surtout pas être accepté.

Méfiez-vous, ceux qui penseraient que la police, autour des matches de football, intervient uniquement en raison de violences, vous vous trompez. Tout est fait pour provoquer des incidents, et ainsi assouvir leur soif de mesures extraordinaires, censées éradiquer le mouvement-ultra en France.

Alors, ne mentons-pas, certaines fois, l’intervention de la police se veut justifier, mais elle ne l’est pas à 100% comme ce fut le cas par exemple ce vendredi à Montpellier.

 

Mais ce n’est pas tout ! Dès le lendemain, à l’occasion de Bastia/PSG, des incidents ont éclatés à la sortie du stade, alors que les CRS bloquaient tous les supporters bastiais, afin de faire sortir avec « sécurité » le bus du club de la Capitale, qui s’était légèrement fait chahuté en arrivant. L’autre raison ? La soi-disant présence de groupes radicaux, présent sur le chemin du bus, qui n’attendaient que d’en découdre. Résultat ? Des familles bloquées, qui ne demandaient qu’à rentrer tranquillement chez elles, provoquant ainsi des provocations avec les forces de l’ordre. Résultat ? Des tirs de flash balls, et des blessés légers.

Tous ces évènements autour du PSG nous fait penser que les autorités, privilégient encore le club de la Capitale comme fenêtre de communication prioritaire, n’hésitant pas ainsi à mettre en place des dispositifs complètement disproportionnés, dans le but de récolter des violences, « médiatisables », permettant de justifier ainsi leur lutte contre une certaine forme de supporterisme. « Regardez comment on agit face à la violence dans le football ! Vous voyez on est actifs, légitimez donc notre action, et nettoyons les stades de football de ces bêtes sanguinaires ! » Voilà à quoi doit ressembler le discours d’Antoine Boutonnet !

 

Tout ceci n’est donc qu’injustice, car toutes les déclarations des responsables des pouvoirs publics, ne sont jamais remises en cause, et sont uniquement basées sur de la mauvaise foi et le mensonge. A aucun moment, ils ne se remettront en cause, avouant ainsi leurs erreurs.

C’était déjà le cas, il y a 6 ans, quand Julien Quemener a été tué aux abords du Parc des Princes, et depuis, ils continuent dans la plus grande impunité qu’il soit. Sous prétexte, que la lutte contre la violence dans les stades de football est un sujet primordial de notre république…

 

Et ça, nous ne l’accepterons jamais ! Tout ce que nous demandons, c’est que Justice soit faite, avec prise en compte de tous les témoignages, et en dénonçant et sanctionnant toutes les fausses déclarations qui peuvent être faîtes, dès qu’un évènement « grave » se passe. Car toutes les premières dépêches sont les plus importantes, et ce sont elles qui vont faire l’avis de l’opinion publique sur un dossier. Nous demandons donc à ce que tous les journalistes qui prennent le risque de publier des articles sur de sujets aussi sensibles que ceux-là, de vérifier leurs sources, et d’éviter ainsi tout amalgame possible, comme c’est le cas systématiquement. En gros, réaliser un réel travail de journaliste… 


Justice pour Casti ! Justice tout court !


Rejoignez la Page Facebook

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact