Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 12:21

SDC12410 copie

La nouvelle année 2011 ne doit en aucun cas nous faire oublier l’année 2010 catastrophique que nous venons de vivre. Querelles internes, drame aux portes du Parc, les deux entrainant une batterie de mesures instaurées par Robin Leproux soutenues par tous, politiques, médias, et autres acteurs du football. Face à ce déferlement de stigmatisation et de préjugés, nous avons entamé une lutte depuis l’été dernier. La lutte d’une minorité pour le retour des abonnements dans des conditions acceptables.

 

Après 6 mois de lutte, le combat continue plus que jamais, et pire encore, il doit se renforcer au vu des derniers événements qui ont émaillés la fin 2010. Comme si tout le reste n’était pas suffisant, Robin Leproux a décidé d’en remettre une couche, avec des abonnements aléatoires et une charte digne des plus sombres dictatures !

Encore une fois, le Président du Paris-SG s’est joué des supporters historiques, en les faisant passer pour les dindons de la farce. Médiation bidon, communication encore et toujours de bisounours, non écoute de propositions concrètes et cohérentes, bref, un condensé de tout ce qui se passe depuis plus de 6 mois, et l’annonce du plan numéro 1.

 

Sauf qu’entre temps, Robin Leproux a réussi indirectement à faire une chose positive, qui découle de toutes ses annonces publiques toutes plus grosses les unes que les autres. Il a réussi à rassembler un certain nombre de supporters de tribunes différentes derrière une unique et même cause. Et même si l’ensemble des anciens abonnés sont d’accord sur le boycott à continuer, on a pu entrevoir l’espoir d’une certaine entente cordiale entre différentes tribunes. Alors pas tout le monde soyons franc, mais c’est déjà un bon début, et on a pu voir les conséquences au mois de décembre avec pas moins de 3 actions d’envergure qui ont marqué le retour occasionnel des plus fidèles au stade. Dans l’espoir de faire pencher la balance du bon côté…on connait la suite !

 

Alors, nous voilà en 2011, et pour nous, il existe une seule résolution, celle de faire céder Robin Leproux, et celle de revenir en grâce au stade, dans notre stade, jadis, le plus beau et le plus chaud de France, désormais parc d’attraction aseptisé et consommateur.

2011 sera l’année de notre rédemption, bien que le terme nous rend coupable de quelque chose, alors que pour la majorité ce n’est pas le cas, mais dans le sens où seuls contre tous, nous allons apporter la vérité de ce qui se trame réellement au Paris-SG. Qu’on arrête de nous bassiner avec des histoires de sécurité ou autre, la « charte 12 » prouve bel et bien le but de Robin Leproux, c'est-à-dire supprimer du Parc toute contestation possible. La preuve avec l’article 5 : « Donc bannir dans leurs expressions/actions publiques tout message injurieux contre le Club (ses joueurs, ses dirigeants, ses actionnaires, ses collaborateurs, ses partenaires,…) et toute action causant un préjudice au Club (préjudice financier, d’image, …). ».

C’est clair, net et précis, il n’y a rien de plus à ajouter. Avec cet article, on a la preuve noir sur blanc de ce que sont les objectifs du départ du plan TousPSG. Mais ça, nous le savons depuis le début, et malgré ça, personne ne veut encore ouvrir les yeux sur la réalité de toutes ces mesures incohérentes. Là n’est pas le but d’en faire le détail, mais bel et bien de vous motiver à continuer une lutte qui mérite d’être tenue jusqu’au bout !

 

Revenir aujourd’hui n’aurait plus de sens, et ne concorderait en aucun cas avec ce que l’on nous a apprit au stade lorsque nous étions abonnés. Les valeurs de loyauté, de fidélité, d’honneur sont la base de notre passion, et il est hors de question de s’assoir dessus, sous couvert de perdre son ancienneté. Il est trop tard pour reculer, et ce n’est pas la bonne passe sportive actuelle qui doit nous faire perdre le chemin d’une route qui s’annonce longue et compliquée. Après 15 ans de foutage de gueule, le domaine sportif sort quelque peu la tête de l’eau, alors ne nous laissons pas bercer par 6 mois d’enthousiasme, quand on sait que nous avons connu des années comme 2008. La saison est loin d’être terminée, le cas Sessegnon, le rachat du club, ou bien encore une mauvaise passe de Nene, et ce PSG n’est plus le même, alors rien ne sert de s’emballer. Le jour où le club tombera plus bas que la 5ème place, on nous suppliera de revenir.

 

Surtout, que nous n’avons que 2 petits points de plus que la saison passée à la même date, qu’il y a 2 ans, à 10 journées de la fin nous jouions la 1ère place au Parc contre l’OM, avant de sombrer, qu’il y a 3 ans, nous jouions le maintien lors de la dernière journée. Nous connaissons ce club, nous savons de quoi il est capable, alors patientons, notre heure viendra ! Et même si elle ne vient pas, mourrons les armes à la main, fiers et droits dans nos bottes, capable de se regarder dans la glace, et pouvoir dire plus tard, nous y étions, nous avons lutté !

Nos tribunes d’antan, il faut se l’avouer, ce n’est que du passé, et nous ne pouvons espérer les retrouver comme tel à notre retour. Mais il nous reste tellement de choses à côté à défendre, à commencer par notre honneur et notre fierté ! Seuls contre tous, nous ne devons pas céder, car cette lutte mérite d’être menée, car elle est en adéquation avec notre réputation, et personne n’attend de nous que nous ne lâchions ! L’enjeu est trop grand, et la perspective de se dire qu’un jour nous en sortirons vainqueur, doit nous pousser à continuer et espérer ce retour que tout le monde attend avec patience, nous savons que ce jour là, le Parc explosera, et rien que pour ça on doit continuer !

 

Alors, c’est possible, voir probable, que ce retour en grâce n’arrivera peut être pas tout de suite, et peut être même jamais, mais je le répète, si nous devons « mourir », faisons le fièrement avec les armes à la main. Cet état d’esprit, c’est celui qui a fait devenir le Parc ce qu’il a été, alors, ce n’est pas parce qu’on nous a lâchement viré de notre antre, qu’on doit l’oublier, bien au contraire.

 

En 2011, notre lutte va se renforcer, s’intensifier, et il ne faudra reculer devant aucune action cohérente, tant que nous pouvons faire ch*** Leproux et ses sbires, faisons le, car, lui-même le dit, il n’est que de passage, et un jour ou l’autre, il s’en ira, pourquoi pas présider un autre club, lui l’ex supporter marseillais puis bordelais… N’oubliez pas que ce Monsieur est malhonnête, et qu’il vous mène en bateau !

 

Parce que notre fidélité n’a pas de limites, parce que notre loyauté n’a pas d’égal, parce que notre honneur est intact, la lutte continue et continuera !

 

Robin Leproux, YOU CAN’T BAN A PARIS-SG FAN….NOBODY CAN!

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact