Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 10:28

760.jpgA lire ce titre, vous seriez en droit de vous demander « mais quel peut être le rapport avec des supporters ? ». Et c’est bien là tout le drame de cet article ! Drame qui se situe dans toute la symbolique que le mot « couvre-feu » peut évoquer !

Non, nous ne sommes pas en tant de guerre ! Non nous ne sommes pas en 68 ! Non nous ne sommes pas en période d’émeutes urbaines ! Et pourtant, à en lire les communiqués du Ministère de l’Intérieur, on a comme l’impression que quelque chose de grave se déroule depuis un certain temps.

«Par voie de conséquence, la tribune visiteurs sera fermée, un arrêté de ''couvre-feu anti-supporters'' sera pris » !!! Voilà les termes du Ministère, qui décidément, n’hésite pas à user de grands mots pour œuvrer contre ce qu’il considère comme un fléau, à savoir les violences dans les stades de football ! Et plus précisément dans ceux concernant des matchs du Paris-Saint-Germain FC.

Les dirigeants du PSG en collaboration étroite avec les pouvoirs publics sont censés mener une chasse ouverte contre les dits « supporters violents ». Sauf qu’en réalité, la minorité concernée par cette chasse, n’est pas la seule visée. L’ensemble des mesures prises depuis le début de la saison n’ont pour simple but que l’éradication d’une forme de supportérisme globale pour la remplacer par une autre, beaucoup plus consommatrice et donc rentable ! Cette œuvre sordide, nous l’appellerons désormais « Objectif 2016 « , en rapport avec l’Euro qui se déroulera en France à cette date !

C’est pourquoi, cette année, avec l’appui du Paris-Saint-Germain, les autorités n’hésitent pas à produire des arrêtés remettant en cause les libertés les plus fondamentales de toute démocratie. Nous sommes sur une période d’observations, et comme bien souvent, le PSG sert de laboratoire géant, d’une politique future de grande échelle, l’éradication du mouvement Ultra en France.

 

Sur cette notion, il est important de rebondir. Car à force de le répéter, beaucoup trop de gens croient en l’aspect transitoire du plan « TousPSG » promis par Robin Leproux depuis le début. Transitoire ? Sachant qu’il a dit noir sur blanc ne pas vouloir un retour aux abonnements fixes avant quelques années ? Une transition de combien d’années alors ? 5 ? Jusqu’en 2016 ? Permettez-nous d’émettre un tel doute devant l’ensemble des mesures prises depuis le début de la saison.

 

Mais revenons sur cet arrêté de « couvre-feu » ! Il interdit strictement, à tous les supporters parisiens, identifiés comme tels, d’approcher et de rentrer dans le stade lors des deux prochains matchs du PSG dans le sud de la France, à Arles tout d’abord, à Martigues ensuite. Du coup, question ! Mais sur quoi se basent les autorités pour définir un tel arrêté ? Y aurait il eu des violences cachées depuis ces six derniers mois autour des matches du PSG ? A priori aucun ! Alors pourquoi un tel durcissement des mesures quand au fond il n’y a rien de plus à signaler ? Allez comprendre l’incompréhensible…

Déjà la semaine passée et le match à Agen, on a sentit les prémices d’un renforcement des mesures prises lors des matchs à l’extérieur. La promesse de M. Leproux sur le fait que le contre-parcage de Valenciennes ne se reproduirait plus, est-elle en train de se mettre en application ? En effet, au lendemain de ce match dans le nord, Robin Leproux annonçait en coulisses que cette situation avait été jugée comme un échec inacceptable par les autorités, et que des mesures seraient prises en conséquence à l’avenir. Le « couvre-feu » est donc la preuve que ces paroles n’étaient pas anodines, et surtout qu’il existe un lien très étroit entre le Président du PSG et le cabinet du Ministère de l’intérieur, contrairement à ce qu’on peut nous faire croire.

Le but est simple, en interdisant de façon générale, on empêche de façon isolé à une certaine partie de supporters de se déplacer, à savoir les « contestataires » ou plutôt « supporters » tout simplement, dont les matchs à l’extérieur sont les seules fenêtres médiatiques leur permettant de se faire entendre, tout en supportant leur club de façon plus ou moins libres dans le stade. Malgré le fait que rien ne soit prévu pour les deux matches à venir. Alors, ils nous avancent que les « Ultras » comme dirait Leproux, auraient promis de venir mettre la zizanie à l’extérieur, ils devaient même selon lui, envahir la pelouse d’Agen. Quelle grotesque promesse, et cela prouve à quel point les informations du « dirigeant de l’année » sont orientés dans le sens qu’il souhaite et qui l’arrange.

 

Hier les arrêtés interdisant le libre déplacement sur le territoire français pour la classe « supporters du PSG », aujourd’hui le « couvre feu anti-supporters »…à quoi doit on s’attendre demain ?

 

Telle est la question ! Une chose est sûre, ils ne reculeront devant rien pour arriver à leurs fins !

 

Aujourd’hui à Paris, demain partout ailleurs…Objectif 2016 !

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact