Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 14:20

Psg Brest9Un mur d’écharpes, Rouge & Bleu, vision passée d’un Parc fervent…Réveillé le temps d’un soir, par ses plus fidèles soldats, illuminé par leur fidélité !

Avant de commencer, car nous le voyons gros comme une maison, tâchons de rectifier certaines choses. Oui, les insultes et autres provocations envers la « tribune auteuil » dimanche ne sont guères très malignes, mais il faut les relativiser. Certains y arriveront sans doute mieux que d’autres, laissez nous vous présenter rapidement quelques éléments, car de cette soirée, il y a bien d’autres choses bien plus intéressantes à retenir !  

Cette attitude envers le nouveau public n’était pas prévue. En effet, le but était de ne pas s’en occuper et de se concentrer uniquement sur ce que la Résistance Parisienne avait à faire. Néanmoins, pour la résumer, il s’agit là d’un tout, un tout, spontané et non calculé, qui s’est exprimé au travers d’une rage et d’une haine résultant d’une situation devenue insupportable, pour des supporters qui depuis un an se rongent les ongles en voyant ce qu’est devenue leur seconde maison. Hier encore, cette colère vécue habituellement au travers de la télé, a explosé en pleine face de ces historiques ! « Qu’est devenu le Parc des Princes ? ». Cette situation n’est pas, et ne sera jamais acceptable, quand on a connu la gloire passée du plus beau stade de France. Non pas directement visé envers telle ou telle personne, car il y a des supporters du PSG dans ces nouvelles tribunes derrière le but, mais simplement, la stigmatisation d’un plan en plein échec…ou en pleine réussite, quand on en connait les réels aboutissants (à savoir le remplacement d’un type de public par un autre).

Alors, certains diront que nous cherchons ici des excuses, c’est probablement vrai. Nous leur répondrons juste d’essayer de se mettre à la place (utopie) de ce que la Résistance Parisienne vit depuis un an et demi. Certains diront que cela ne sert à rien, c’est surement vrai aussi, mais difficile d’expliquer cette attitude, nous le voyons plus comme une haine et une rage générale, qui s’exprime tel un défouloir…c’est la victime « facile », bien qu’à l’intérieur de ces tribunes, certains se sentent poussés des ailes et essayent de s’approprier une histoire…

 

Voilà pour la « mise au point », qui risque de faire débat.

Mais ce qu’il y a, à retenir de cette soirée, c’est autre chose, des choses bien plus importantes et pertinentes dans la lutte de la Résistance Parisienne.

 

Tout d’abord, l’appréhension des autorités autour de ce match. A y annoncer le retour des anciens, c’est le branle-bas de combat ! Des CRS en coursives, des stadiers qui essayent d’être stricts, enfin un dispositif différent de d’habitude, preuve d’un malaise et d’une crainte.

Première victoire.

Derrière, c’est le fait de pouvoir se regrouper, aussi facilement en dehors des tribunes « TousPSG », et la preuve que le plan « Leproux » est un échec, ou plutôt qu’il vise uniquement un certains type de public. A 15€, interdiction de se rassembler, à 55€, on a le droit…Qui a dit sélection par l’argent ? Dimanche soir, environ 3 groupes, respectivement de 150 (E), 600 (H bleu) et 700 (H rouge) se sont crées facilement, afin de montrer qu’on peut le faire, quand on veut le faire, et où on veut le faire.

Deuxième victoire.

Ensuite, ce sont des messages, plein de messages, sous forme de banderoles toutes autant pertinentes les unes que les autres, mention spéciale à : « En mémoire de l’ancien Parc : Silence », et « QSI, Léo : Un seul transfert n’a pas de prix : Le 12ème Homme ! », fortes de sens, et tellement vraies.

Le Parc, sa corbeille y compris auront pu apprécier la lecture, car impossible pour elle d’occulter ces messages. Au passage, notons, l’intervention systématique des stewards du PSG, pour retirer chaque banderole…Qui a dit liberté d’expression ? Impression de déranger…  « y a que la vérité qui blesse ? »…

Troisième victoire.

Enfin, la ferveur, la fidélité, la loyauté, le tout pour une mentalité intacte et une forme de supportérisme cohérente et réputée. La différence, fut nette, sans appels possibles, tant le changement à partir de la 15ème minute, et le réveil des anciens abonnés après des minutes de silence volontaire, a été marquant ! Personne dans le stade, personne même à la télé, ne peut le nier, le Parc a respiré le temps d’un soir…Chants constants, variés, qui tiennent bien plus longtemps que ceux du nouveau Parc, la démonstration est parfaite, le Parc ne peut que contempler le spectacle, il ne peut y répondre…Par moment, il le suivra tant il ne peut faire autre chose. Face à la majorité de spectateurs, ce sont un millier d’historiques, qui donnent une leçon, un récital de ferveur et de fidélité. Le tout, en précisant bien, que nous ne sommes pas là que pour faire la fête, mais que notre présence à un but, un but précis ! Bref, le Parc ne peut que contempler et admirer…

Quatrième victoire.

 

Alors, tout n’a pas été parfait, mais au vu des conditions et du contexte, la satisfaction prédomine un jour après. Nous l’avons souvent remarqué, il ne suffit pas de grand choses pour marquer les esprits, dans un sens comme dans l’autre. Certains ne retiendront que les insultes, d’autres la ferveur, d’autres les banderoles, d’autres le rassemblement, etc. Mais quoiqu’il en soit, le message est passé, et bien passé. Les dirigeants du PSG n’ont maintenant qu’à bien réfléchir, car lors de la réorganisation prévue, il faudra penser à deux fois avant de présenter un nom devant le poste de responsable des supporters.

Voilà le réel but de cette présence de la Résistance Parisienne au stade dimanche soir. Forcer les dirigeants à réfléchir quant à celui qui devra gérer ce dossier, condition primordiale pour espérer des avancées !

 

Ce fut donc une belle soirée, une bonne soirée, et une soirée réussie, objectifs atteints. Tout n’aura pas été parfait, mais si nous devions en retenir un moment particulier, lequel choisirons-nous ?

Forcément l’échange tribune H et tribune E, entre respectivement, anciens d’Auteuil et anciens de Boulogne. Déjà, l’année dernière, ce genre d’échanges avait eu lieu lors d’une même action, mais dimanche soir, il s’est accentué. Car il montre tellement de choses, et prouve tellement à tous les détracteurs des abonnés historiques, qu’il est important pour nous d’en parler, tant il est encore frissonnant de le raconter. Nul doute, que ce chant, est surement l’un des plus forts et des plus historiques des tribunes parisiennes, et que celui de la 85ème minute restera dans un coin de chaque tête présente ce dimanche.

 

Les dirigeants du PSG, et les autorités, le savent, il faudra, quoiqu’il arrive compter sur cette Résistance Parisienne…Si ils pensaient en avoir terminé ou même diminué l’impact, ils se sont mis le doigt dans l’œil, dimanche soir ce fut la preuve qu’il restait encore du monde, prêt à ne jamais rien lâcher, et qu’il faudra compter encore et toujours avec eux !

 

Et même si le Parc ne sera pas repris d’assaut comme ça, ils savent qu’à l’extérieur, en déplacement, l’armée Rouge & Bleu sera là, prête à en découdre !

 

Car, on ne s’improvise pas supporters...on le devient! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

supporter 16/10/2011 14:44


Que retiennent Rai, Pauleta, Ronaldino et j'en passe... du PSG?
Ils retiennent un stade mythique, un club magique, pourquoi? Pour ses résultats? Non non.. Pour ces supporters et pour l'ambiance au parc...

Les nouveaux supporters devraient plus respecté les anciens... Et de même à contrario, mais ce que les nouveaux supporters devrait comprendre c'est qu'ils sont les défenseurs du plan Leproux, et
que c'est très mal vécu du côté des historiques...


En tout cas, merci pour cet article!


Rémy 14/09/2011 12:12


Depuis le départ je suis hostile à ce plan et je suis pour le retour des abos fixes d'où ma frustration sur ce qui s'est passé dimanche soir.


Supporter 14/09/2011 09:09


Si on en est revenu au point de départ, l'échec n'est il pas plutot du côté du plan "TousPSG"?

Simple question hein. Mais présenté comme tel, c'est comme ça que je le vois.


Rémy 13/09/2011 16:01


L'idée au départ était intéressante mais malheureusement j'ai peur que la seule chose qu'on retienne, c'est des supporters d'un même club qui s'insultent entre eux et finalement certains vont dire
que rien n'a changé et que les problèmes sont toujours là. Au final cette opération est donc un gros échec.


Supporter.overblog.com 13/09/2011 09:15


Oula, on va pas tout confondre non plus messieurs. Je ne réagirais pas sur le poste de "RAI 2 COKE", car ce débat n'est pas celui de l'article, et nous sommes a des années lumières de ce débat sur
notre blog.
Le 2eme commentaire, argumenté est déjà bien plus intéressant. Honnetement, je comprends ton point de vue, et ta déception.

Néanmoins, ne confondons pas tout. Les morts, le plan-Leproux, ce qui s'est passé samedi soir etc etc.
La réflexion des morts et du plan Leproux, nous l'avons faite depuis longtemps, et il est vrai que d'arriver comme ça sur cet article, sans forcément avoir le reste des articles en tête peut
surprendre. Mais l'ensemble des articles se suivent, et suivent une certaine "logique".

Je comprends ton point de vue et le respecte. De ce match, tu ne veux en retenir que ça, c'est ton choix. Nous, nous en retenons d'autres, pour les raisons expliquées.
Je continue derrière, en amenant une question? Le Plan Leproux, n'a t'il pas crée cette nouvelle division? Simple question, qui mérite d'être posé...

Car, à force d'isoler les anciens abonnés derrière un discours très dur envers eux, alors qu'ils n'étaient pas encore retourner au stade, il a crée cette marginalisation, que l'on a retrouvé
dimanche soir.

Tu dis, avoir le Parc avec eux? Mais quelle est l'opinion préjugée du nouveau Parc sur les anciens abonnés? Y a t'il une once de respect? De solidarité? Niet, le nouveau Parc, nous voit comme le
diable, et ce bien avant dimanche soir...
Alors à quoi bon? Se faire des copains et chanter tous ensemble? Possible, mais ne serait-ce pas hypocrite? On est là que quand c'est sympa, par contre, on se désolidarise dès que ca sort du cadre
"normal"?

Enfin le débat est long, et on en fera surement un article, le prochain probablement, ce sera plus simple.
Mais svp, nous avons essayé de le faire, et c'est pourquoi nous avons commencé par ça, mais tâchez de faire la part des choses, et de ne pas voir que le "mal"...

Il y a eu des chants que certains dimanche soir au Parc ne connaissait pas, n'est-ce pas un vent de fraicheur? Y a du bon et du moins bon, tâchons d'en faire la remarque des deux côtés...

Et quand tu dis, l'impact de dimanche soir? Il suffit d'en voir le débat que cela fait pour dire, qu'il y a un impact, négatif ou pas, peu importe, ça fait parler, c'était le but....


Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact