Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 12:23

Parc-nuit.jpgPlus rien ne sera jamais comme avant…voilà une phrase que l’on aime à se répéter en tant que supporter du PSG, ex abonné du Parc des Princes. Ceci n’est pas une surprise, et nous en sommes tous conscients depuis le 28/02 de l’année dernière.

Espérer un retour en arrière est une utopie, et surement même une bêtise, puisqu’il y aura à coup sur du changement, du changement nécessaire pour ne pas refaire les mêmes erreurs que par le passé.

De ce constat d’avenir, il faut en tirer les conclusions au présent. Aujourd’hui, au-delà de se battre pour le retour des tribunes populaires festives au Parc, il en va de l’honneur des fans parisiens.

 

En effet, ce public à la réputation dépassant de loin les frontières françaises, a pendant des années traversé vents et marées pour représenter comme il se doit les couleurs Rouge & Bleu du club de la capitale.

Une notoriété reconnue, une crédibilité affichée, une réputation sans faille, voilà comment nous pouv(i)ons résumer ce public fidèle, toujours présent, « dans le malheur ou dans le gloire… ».

Aujourd’hui ce public a explosé en vol, à la fois de l’intérieur mais aussi contrecarré par une politique extérieur répressive et injuste, qui confond sécurité et discrimination, qui continue encore et toujours.

 

La situation est complexe, diverse et variée, tant les divisions sont grandes. Seulement, malgré tout ça, le but est commun, l’objectif est clairement explicite : faire chuter Robin Leproux, et avoir le droit de retourner au stade dans des conditions acceptables. Et ça, quel que soit le supporter, quelle que soit sa tribune, la cause est la même, et il ne faut jamais l’oublier.

 

Cette situation est un tournant. Un tournant dans l’univers des tribunes parisiennes, et plus généralement dans l’univers des supporters. Paris et son stade sont le 1er pas vers un système modèle que les instances du football français tentent de mettre en place.

Dans ce tournant, nous nous devons, nous derniers résistants d’une identité et d’un passé reconnus, d’être à la hauteur de ce qu’a été le public parisien pendant des années.

Car finalement, il ne s’agit que de ça. Nous ne pouvons maitriser l’avenir, et nous ne savons de quoi sera fait demain, alors en attendant de le savoir, faisons honneur à notre réputation.

Luttons la tête haute, avec nos moyens, avec nos idées, avec notre identité, pour prouver à tous ceux qui comptent sur nous, et qui nous connaissent ou qui nous redoutent, que JAMAIS, JAMAIS nous ne lâcherons ! Nous n’en avons pas le droit, il s’agit là de faire notre devoir, notre devoir de supporter parisien. De nombreuses fois, nous avons dit ici, ce que voulait dire supporter le Paris Saint Germain Football Club, abandonner aujourd’hui serait être indigne de ce que les anciens ont fait du Parc, c'est-à-dire une place forte du football français et européen !

Et quand bien même nous ne retrouverons jamais nos tribunes d’antan, et quand bien même, si le temps passe sans évolutions, faisons le au moins pour ça…car il faut être réaliste, désormais, il ne nous reste que notre honneur et notre réputation pour exister dans ce milieu.

Mais ces deux valeurs, bases de notre identité Rouge & Bleu sont je l’espère encore bien présentes en chacun de vous, car ce sont elles qui vont nous faire gagner ce combat !

 

Et si un jour, nous parvenons à l’emporter, au delà d’avoir retrouvé nos tribunes, nous aurons gardé intacte cette réputation du supporter parisien qui contre vents et marées, garde et gardera toujours la tête haute, fier de son stade, fier de son histoire, fier de son identité !

Ce combat, nous nous devons de le mener jusqu’au bout, à 100, 1 000 ou 10 000, peu importe, faisons le de la plus belle des façons, fidèles à notre passé.

Il y eut un temps où l’objectif était de faire du Parc un stade parisien, un autre où il était de faire du Parc un stade explosif et bouillant, un autre où il était primordial de faire du public parisien, un public admiré et respecté…aujourd’hui il est temps pour nous de faire honneur à cette histoire qui a maintenant démarré il y a plus de 30 ans.

Il s’agit là de notre héritage, au même titre que d’avoir la responsabilité de sauver le club il y a 3 ans, un héritage que nous devons assumer et surtout honorer. Abandonner aujourd’hui serait être indigne de notre passé et de notre histoire. Même si la démotivation gagne certains, ne nous laissons pas désabusés ! Ce combat est et sera long, mais il en vaut la peine ! La peine de pouvoir dire un jour, nous avons lutté, peut être pas pour l’aspect matériel de nos tribunes, mais pour l’honneur de notre histoire, et même si nous n’y arrivons pas, luttons la tête haute, jusqu’au bout, les armes à la main…

 

Hier, le Parc, pour l’affiche de Canal + ne comptait que 23 605 spectateurs…chantait des « olé » au bout de 20 minutes de jeu…s’est éteint en 2ème mi temps…ne s’est pas révolté à 2-1…a tout simplement été indigne de son histoire ! Ne le soyons pas, jamais!

Cela prouve que quelque part notre action se justifie, et que sans nous il manque quelque chose à ce club…

 

Alors, d’ici la fin de saison, d’autres actions vont avoir lieu, il faudra y répondre présent pour ne surtout pas avoir de regrets…se plaindre est une chose, agir en est une autre ! Toute action même minime à pour mérite de faire honneur au passé, ne l’oublions pas…

 

« La vraie générosité envers l’avenir, consiste à tout donner au présent… »

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact