Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 11:53

Psg_Om1jpg-55bbc-a23f0.jpgVoilà une question qui devrait alerter bon nombre de journalistes un tant soit peu investigateur. Plutôt que de pondre des articles à tout va, avec un nombre de contre-vérités hallucinantes, certains devraient prendre un peu plus au sérieux ce travail de relayeur d’informations. Sauf, qu’évidemment, les supporters du PSG, sous-classe sociale, qui ne jouit pas des mêmes droits que tous, n’intéressent pas, ou sont tellement suivis de préjugés qu’on ne prend pas la peine d’enquêter, ne serait-ce que deux minutes.

Hormis le fait de dire, que les anciens abonnés boycottent le stade, ne serait-il pas judicieux de se demander que deviennent-ils ? Que font-ils les soirs de matches ? Voilà un reportage qui mériterait d’être publié. Sauf qu’on le sait tous, détailler la nouvelle vie de ses anciens abonnés, serait un coup de poignard terrible pour le Président du PSG, qui en plus de bien communiquer, se met tous les médias dans la poche.

Encore une fois, nous irons à contre-courant de cette pensée unique instaurée par M. Leproux, encore une fois nous nous placerons du côté des supporters, afin d’y apporter une toute autre réalité, une réalité qui prend petit à petit forme, et qui ne cesse de s’amplifier…

 

Dire que les anciens abonnés boycottent est évidemment vrai et relativement bien relayé, dire pourquoi ces abonnés boycottent est généralement mis sous silence, et dire ce qu’ils font le temps des matches est totalement occulté !

Alors, quand le début de saison est arrivé, l’espoir était tout autre. L’envie de ne pas laisser les alentours du Parc à n’importe qui bien présente, et donc le but était de venir, malgré le fait de ne pas rentrer dans le stade, de venir protester. Sauf que cette option, a très vite été bloquée par la Préfecture de Paris, bien aidé par le PSG, avec des arrestations massives dès le 1er match, pour une marche qui n’était que pacifique. Forcément, cela calme les ardeurs, bien que non violentes. Il a  donc fallu trouver d’autres solutions, et celles-ci ont mis du temps à se mettre en place. Chacun perdant légèrement pied face à ce déferlement d’arrêtés liberticides que ce soit à domicile comme à l’extérieur…

 

Du coup, le début est tâtonnant, et pendant un, deux et trois mois, l’optique est plus à la télévision ou sur Internet, voire dans des bars pour ceux ayant un repère habituel. Sauf, qu’en plus de regarder tranquillement les matches et de boycotter fermement l’entrée au stade, ils préparent l’avenir, et les futures actions à mettre en place. Car, sans faire de bruits, les anciens abonnés œuvrent en cachette, se faisant discret, afin de se faire oublier, le tout pour revenir encore plus fort.


Ce retour, il faudra attendre la fin octobre pour qu’il pointe le bout de son nez, doucement mais surement. Des actions de tractage de « Liberté pour les abonnés » au Stade de France ou au Parc, suivi de celui des « ex Lutece Falco ». Le 1er déplacement non officiel et remarquée d’une bonne cinquantaine de parisiens à Toulouse, toujours des « ex Lutece », suivi dans la foulée de l’invasion massive de près de 500 types en indépendant à Dortmund, qui restera le point d’orgue des anciens abonnés à l’extérieur depuis le mois d’Août. Ce match d’Europa League déterminera le retour officiel des supporters parisiens indésirables au stade. Une émulation se créée, et l’espoir reprend le dessus sur la fatalité.

Un match est noté depuis déjà longtemps, il s’agit du 7 novembre, et le classico PSG/OM ! En plus de rappeler à tous la nécessité primordiale de boycotter ce match, d’autres actions sont mises en place. Et c’est lors de cette journée, qu’une première Union semble pointée le bout de son nez. Un communiqué commun, d'entités de tribunes différentes, une action commune et le bus impérial, et une soirée au bar qui restera mémorable.,qui réunira pas loin de 500 supporters exilés. Et même si les autorités continuent de bloquer et de mettre des bâtons dans les roues des anciens abonnés, cela ne les empêche pas de se montrer et de faire parler d’eux. Ce même dimanche, une semaine après le déplacement des anciens « Atks-Supras-Grinta » pour le match des féminines, c’est au tour de ce bus impérial qui réunit "LPA-ex-LF-Kriek et Brigade Paris" de faire escale au camp des loges, pour voir cette équipe, l’une des mieux classée de son championnat. Un dialogue constructif, quelques consignes, et surtout des encouragements Rouge & Bleu, qui marqueront les filles, qui le rendront logiquement par des saluts en fin de match. Saluts repris également par les joueurs professionnels lors des déplacements improvisés de certains anciens abonnés. On se demande ce que M. Leproux pense de  ces déplacements indépendants, qui sont récompensés par les joueurs, qui oublient bizarrement la dizaine de supporters venus avec le convoi du Président. Et ce, pas plus tard que ce week-end et la présence d’une petite centaine de parisien derrière le but à Lorient, qui se seront une nouvelle fois fait entendre. Devant l’arrêt des arrêtés préfectoraux empêchant à ses anciens abonnés de se déplacer, c’est un pas important à emboîter et à suivre. Désormais, et même si les anciens abonnés restent "persona non grata" dans les mentalités, dans les textes ce n’est plus trop le cas, et il est temps d’en profiter.

 

La patience commence enfin à payer, le boycott qui lui reste toujours aussi efficace, il est temps pour les anciens abonnés de reprendre un rythme habituel, et des habitudes perdues. Se servir de cette patience, afin de taper fort et bien, là ou ça fait mal, tout en restant intelligent ! Montrer à M. Leproux, que malgré le fait qu’ils veuillent mettre de côté toute cette ferveur, que celle-ci est sans limite, et quoiqu’il fasse, elle ne s’arrêtera jamais ! Ce n’est que le début, et à l’heure où les discussions reprennent à travers la médiation, il faut montrer que désormais il faudra compter sur les anciens abonnés. Les choses se mettent en place, des exemples sont à suivre, les temps ont changé, on ne pensait pas le voir si rapidement ! Il faut en profiter, mettre en place des actions structurées et organisées, tout en incitant tout supporter parisien à suivre librement son équipe à l’extérieur.

 

Pour conclure, et vous avez pu vous rendre compte, les anciens abonnés ne sont pas détachés du PSG, bien au contraire. Leur stratégie commence à payer et à porter ses fruits, et même si l’inquiétude des résultats était présente au début de saison, désormais, elle n’inquiète même plus, tant le boycott a été efficace, et que le visage du Parc des Princes ressemble plus à un Parc d’attractions qu’à un stade de football.

Si, vous aussi, avez envie de vous rapprocher des différentes entités à l’origine de toutes ces actions, et du retour des anciens abonnés dans l’univers du PSG, n’hésitez pas, voici la liste des sites où vous trouverez tous les renseignements possibles.

 

Liberté pour les abonnés : http://www.liberte-abonnes.com/accueil.php /

Blog des anciens Lutece Falco : http://exlf.blogspot.com/

Tous Abonnés : http://www.tousabonnes.com/

 

Le boycott continue pendant que le renouveau arrive !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Nonor 16/11/2010 19:36


Moi ce que j'en dis, c'est qu'au final l'option prise par les instances dirigeantes commence à payer... les supporters qui se battaient entre eux jusque là commencent à se parler et à se comporter
en "vrais" supporters, tous ensemble et pas les uns contre les autres....
Pas l'impression que seule l'interdiction comme elle a été faite a fini par faire bouger les lignes et faire réfléchir les vrais supporters et les mettre en 1ère ligne au lieu d'être cachés
derrière une bande d'imbéciles...??


Supporter 18/11/2010 17:25



Sauf qu'à aucun moment, ceux qui discutent ensemble actuellement ne se battaient auparavant...Bien au contraire, sinon nous aurions à faire à des affrontements de 6000 contre 6000.


Ceux qui étaient en conflits le sont toujours et le resteront, mais là n'est pas dit qu'ils le feront dans le cadre du PSG. A condition que les pouvoirs publics prennent les bonnes décisions,
justes et légitimes.



Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact