Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 10:36

0fe7lkoc.jpgLa journée du 13 juillet fut encore une journée sombre pour tous les supporters du Paris-Saint-Germain. Nous pensions en avoir terminé des nouvelles absurdes et des décisions incohérentes. Mais il faut croire que le PSG et les autorités aiment remuer le couteau dans une plaie qui ne se refermera sans doute jamais, tant le mal est profond et aujourd’hui très vif...

Retour sur cette journée…

 

 

 

 

 

 

 


Le courrier du Président Leproux

 

Nous le savions, nous rejetés du Parc des Princes, virés de notre enceinte, allions recevoir un courrier du Président du PSG pour nous expliquer pourquoi nous ne pourrions nous réabonner l’année prochaine, et ce qu’il nous faudra faire…

Encore une fois, aucun remerciement ne ressort de cette lettre, aucune explication, hormis un timide « il était de mon devoir de casser cette spirale ». Il y insiste sur le négatif sans jamais nous remercier pour le travail accompli, les kilomètres parcourus, l’argent dépensé, les nombreux chants criés à pleins poumons, les magnifiques tifos qui s’élevaient aux coups d’envois des matchs…

Il a encore oublié de dire Merci, pour avoir fait du Parc la dernière chose attractive du PSG depuis plus de dix ans…

Pire encore, il nous dit que le Parc des Princes est le plus beau Stade de France, ce qui est vrai d’un point de vue architectural sans aucun doute, mais en disant çela il sous-entend ce que nous Supporters en avons fait…La réputation de notre stade dépassait toutes les frontières, et ce n’est pas uniquement du à son architecture, mais bel et bien à son public fervent, réputé partout en Europe…

Autre preuve d’hypocrisie, lors de son arrivée en début de semaine, le nouveau joueur brésilien du PSG, Nene dit : « Les supporters et l’ambiance au stade sont incroyables. Ça me rappelle les stades du Brésil et pour un joueur c’est exceptionnel. » Quand le PSG se sert d’un patrimoine, d’une histoire, pour attirer ses joueurs. Si évidemment ils ne sont pas allés vantés le Parc des Princes, ils ont certainement omis de dire à leur futur joueur que cette année ne sera pas comme les dernières et que l’ambiance qui régnait au Parc depuis des années, ne sera plus…

Quel dégoût….

Pour continuer sur cette lettre sans âme, sans valeurs, la plus grande partie du texte se focalise sur le plan TousPSG, censé pacifier le Parc des Princes…Nous l’avons dit et répété ici, ce plan, n’a rien de pacificateur, il est « meurtrier » d’une histoire, d’un patrimoine, d’un stade, qui depuis 10 ans maintient le PSG comme un club attractif…Il a pour unique volonté de virer du stade les plus fervents, les plus bruyants, les plus revendicatifs pour les remplacer par des supporters du nouveau type, sages et consommateurs…

Nous n’avons plus de mot pour décrire ce plan, qui d’un point de vue communication est rudement bien mené, il faut le reconnaître, mais qui cache la réelle volonté du PSG d’éradiquer toute forme de supporterisme s’apparentant Ultras…

Enfin pour terminer, il fallait bien terminer sur du positif, avec la possible réintégration des abonnements en cours de saison…Utopie ? Communication pacifique ? On verra bien, mais ce qu’il omet de dire, ce sont les conditions de ces réabonnements, hormis la fidélité gardée, nous ne savons à quoi nous attendre…

 

L’effacement des fresques du Parc des Princes

 

On parlait à une époque de supprimer le nom des Tribunes Auteuil et Boulogne. Acte symbolique, finalement non retenu, le PSG a finalement opté pour pire que ça…Effacer les fresques des coursives des deux virages…C’est évidemment symbolique, et ce ne sont pas des fresques qui enlèveront une passion ou un amour à ce club, mais quel dégoût une fois de plus, de voir le PSG cracher sur une partie de son histoire, celle de ses supporters…

Rappelons qu’en 2005, le PSG avait donné son accord au Virage Auteuil pour peindre ses coursives, et il s’était même vanté par la suite du résultat final. Poussant même le vice de louer cette espace à 2000€ la soirée, pour organiser des fêtes pour les jeunes. Quel hypocrisie 5 ans après de voir, que ces dirigeants ne se soucient plus de quelque chose dont ils ont été fiers…

Ces fresques magnifiques, réalisés par des artistes, pouvaient figurer au rang d’un art contemporain du style graffitis, et même de peinture. Leproux et Bazin, en ont que faire, il faut à tout prix effacer ce qui représentait ces supporters, peu importe que ces fresques soient représentatives de l’histoire du PSG (Bernard Lama, Raï et plein d’autres encore), qu’elles soient représentatives de l’histoire de son stade (associations Ultras), de sa ville (Paris), il faut effacer ce souvenir des méchants supporters du PSG pour ne pas effrayer le nouveau public…

Quelle crachat sur les supporters ayant réalisés ces fresques, et cela s’inscrit dans la continuité de la lettre, aucun remerciement, aucun respect du passé, de l’histoire. Mr Leproux est en train de faire du PSG un club sans âme, sans base, sans histoire…

En voyant ça, la colère ne fait que s’accentuer, mais devant tant d’incompréhension, difficile de rester lucide et calme, tant cela inspire la haine, la colère et le dégoût…

Ce mardi 13 juillet, le PSG a décidé de tirer un nouveau trait sur une partie de son passé, sans état d’âme, sans rien dire à personne…mais cela n’est pas passé inaperçu, et cela ne sera sans aucun doute pas oublié…comme beaucoup d’autres choses…

 

Le rejet du Conseil d’Etat

 

Comme deux mauvaises nouvelles n’arrivent jamais seules, il a fallut que le Conseil d’Etat rende son jugement définitif sur l’affaire des demandes d’annulation de dissolutions des Supras Auteuils 1991 et des Authentiks 2002. Rappelons, qu’il n’y a même pas une semaine, le rapporteur Public, avait émis un avis favorable pour l’annulation de ces dissolutions. Le Conseil d’Etat avait alors mis sa décision en délibéré, et devait la communiquer au plus tard, dans deux semaines, soit dans encore une semaine. A la surprise générale, il a statué lundi soir, et a publié mardi 13 juillet son communiqué refusant la proposition d’annulation…A 90% des cas, le Conseil d’Etat suit son rapporteur public, nous avions émis le doute de faire parti des 10% restants, et ce fut malheureusement bien le cas…En si peu de temps, la veille du 14 juillet, comment ne pas oser dire que des pressions ont eu lieues pour ne pas annuler ses dissolutions.

Le dossier est flou, et nos compétences juridiques limitées, mais tout de même, sans devenir parano, comment ne pas être révoltés ?

Il y a des signes troubles dans cette histoire, puisque selon le communiqué du Conseil d’Etat, « Le Conseil d’État juge que la procédure a été régulière et que la sanction était justifiée, mais pour des raisons différentes de celles initialement retenues. » Tiens donc, alors, les associations ont été jugées sur des faits différents ?

Il poursuit : «  le Conseil d’État juge que  certains actes reprochés aux associations dissoutes ne peuvent être retenus à leur encontre, ce qui fait obstacle à ce que soit reconnue l’existence d’actes répétés »

Ah bah oui, le rapporteur public avait pas totalement tort, il faut bien un peu de vérité dans ce jugement.

Continuons : « mais il considère comme avérés des jets de projectiles sur les forces de l’ordre et la participation à des faits graves de violence ayant notamment conduit au décès d’un supporter », justifiant « à eux seuls » la dissolution des associations.

Bah tiens, c’est évident que les associations ont tout préméditées, et avaient décidés d’attaquer les CRS, et ont commandité cet homicide…

Comment imputer à une des deux associations, la responsabilité des incidents ? Quand on connait la configuration de cette soirée dramatique du 28/02/10, comment accuser une entité pour l’agissement de certains de ses membres ? Rappelons que ces deux associations représentent à elles deux plus de 1000 adhérents, et que ce qui s’est passé dans la rue ce soir là, concernait une grande diversité de personnes, pas uniquement Ultras…

 

Nous ne pouvons malheureusement que nous répéter, mais face à tant d’incohérence, nous ne pouvons que douter d’un jugement injuste et surtout corrompu. Les mots sont forts, mais tout de même, 10% des cas, dans une affaire si médiatique, surprenant…Nous doutions d’être des citoyens comme tout le monde, avec des droits et des devoirs, finalement, nous avons la confirmation, qu’être supporters Ultras du PSG n’est donc bel et bien ne pas être considéré comme un citoyen à part entière…

Si nous ne nions pas des violences, il ne faut pas tout confondre non plus. Mais l’attitude des autorités sur ce problème est plus que limite, et nous ne pouvons que subir de telles décisions, où un supporter du PSG ne dispose d’aucun droit juste.

 

Au cours de ce mardi 13 juillet, se sont donc succédées trois décisions qui ne font qu’accentuer notre colère, notre haine, envers ce système, envers les dirigeants de notre club favori, aux côtés duquel nous avons été fidèles depuis plus de 5,10,20 ou encore 30 ans…

Nous en avons écris une page historique…aujourd’hui Mr Leproux déchire cette page, en effaçant nos fresques, nous prend pour des imbéciles avec sa lettre absurde, et l’Etat juge différemment les supporters comme des criminels à part entière…

 

Cela ne fait que renforcer notre point de vue, ils sont en train de nous dégouter de ce PSG là, mais ce qu’ils oublient, c’est que nous en sommes les plus fidèles, les plus fervents, que ce club nous l’avons en nous, et que rien ne nous empêchera de le supporter. Que ce soit au stade ou devant la télé, peu importe, nous ne cesserons de vivre Rouge & Bleu…

 

Nous réitérons notre souhait de voir la chute de Mr Leproux et de Mr Bazin, non pas au détriment du Paris Saint Germain Football Club, même si cela sera forcément lié, mais bel et bien de leur vie professionnelle. Ils n’ont rien à voir avec le PSG, le PSG ce n’est pas eux, et quoiqu’il arrive, un jour ils partiront, et NOUS SUPPORTERS SERONT TOUJOURS LA….

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact