Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 10:15

untitled.PNGCertains (si ce n’est la majorité), pensaient que le départ de Robin Leproux à la tête du Paris-Saint-Germain Football Club serait synonyme de retour au stade des abonnés historiques au Parc des Princes. Malheureusement, ils se sont trompés, et se trompent toujours, car pour ces supproters, le départ de l’ex Président du PSG n’a, en rien été synonyme de changement du côté du fameux plan « TousPSG ».

En effet, pour beaucoup, ce plan était l’œuvre de Robin Leproux, et de personne d’autre, et par conséquent, sans sa tête pensante, le plan n’avait plus lieu d’être ! Mais la réalité est malheureusement toute autre. Robin Leproux a, il est vrai joué un rôle dans ce plan, mais pas celui que l’on croit. Il n’en a fait qu’assumer la responsabilité de le promouvoir, car les réels décisionnaires de cette mascarade, se trouvent à la Préfecture de Police de Paris (PPP) et au Ministère de l’Intérieur. Robin Leproux, lui n’a fait que ce qu’il a toujours fait, à savoir, communiquer ! Il s’est approprié le plan, pour le rendre plus crédible, mais derrière lui, et la preuve en est aujourd’hui, les ficelles étaient tirées bien plus haut, et lui ne faisait que suivre, mais ne décidait jamais ! Voilà la réalité du contexte du Parc des Princes !

 

Et surtout, voilà l’explication, pourquoi son départ ne rime pas avec changement ! Explications et précisions du pourquoi d’un non retour des abonnés historiques du Parc des Princes.

 

Le principal critère réside dans le fait que le système aléatoire est toujours en place, et qu’il n’a guère évoluer, en dehors du fait, que désormais, le regroupement d’abonnements peut se faire jusqu’à 7 personnes, contre 4 l’année passée ! Quelle évolution majeure, nous direz-vous, quand on sait que par le passé, la ferveur et la réputation du Parc se basait sur un système de regroupement, de plusieurs centaines voire milliers de personnes dans plusieurs tribunes. Aujourd’hui, le constat est clair, ils ne veulent plus de cet effet de regroupement, et leur système en atteste.

Question de sécurité pour une majorité, question de business pour la minorité ! La volonté officielle ? Pacifier le Parc des Princes. La raison officieuse ? Eradiquer un courant de pensée et un mode de supportérisme, pour le remplacer par un public aseptisé bien plus consommateur, et donc plus rentable.

Les preuves ? Nous n’avons cesser de les répéter ici même. Informations mensongères, laisser aller volontaire des autorités, communication outrageuse, actions indignes, discussions insignifiantes, arrestations injstes, sanctions disprorportionnées, arrêtés préfectoraux liberticides etc etc, mais surtout, le système aléatoire !

 

En effet, ce système, ne vous laisse pas le choix de votre tribune au moment de l’achat de votre place ou abonnement. Enfin, pas n’importe quelles tribunes évidemment ! Uniquement, les moins chères, et surtout, celles où prenaient place les anciens abonnés. Vous comprendrez, qu’il serait dommage de contrarier les supporters des tribunes latérales, si on les empêchait de choisir leur tribune. Deux questions se posent, pourquoi établir ce système sur des endroits bien précis, et pas sur la totalité du Parc des Princes ? Comment prôner, l’égalité quand la partie « riche » du stade, jouit en quelque sorte d’un passe droit ? Ah oui, la fameuse sécurité, j’oubliais….Disons plutôt, éviter les regroupements dans certaines tribunes, chef-lieu des supporters historiques du Parc des Princes.

Le système est bien pensé, car comment voulez-vous, que des personnes qui sont là depuis des dizaines d’années, qui ont donc côtoyé pendant des années les mêmes personnes aux mêmes endroits, faisant ainsi un bloc qui constituait des centaines de personnes, tous unis derrière un but commun, puissent vouloir adhérer à ce système, sachant qu’au-delà de 7 personnes, ils prennent le risque de ne pas tous se retrouver ensemble ?

C’est tout simplement inimaginable, pour ces personnes, pour qui le stade, et plus particulièrement le Parc des Princes, est leur seconde maison ! Y venir toutes les deux semaines, y retrouver toujours les mêmes personnes, s’y procurer des moments forts comme seul le foot en réserve, y vivre des émotions qui vous marquent toute une vie, y ressentir un sentiment de fierté et fidélité pour un club, une ville et des couleurs, y chanter des compositions à vous donner des frissons, y fabriquer des chorégraphies qui font crépiter le stade de milliers de flash…tout simplement y vivre, dans une mini-société composée de règles et de codes bien précis.

 

De plus, auparavant, le mode de supportérisme se faisait en partie au travers d’association Ultras, qui regroupaient au total près de 2 000 partisans au sein du Parc. Ce système associatif est lui, principalement basée sur l’organisation de plusieurs dizaines, voire centaines de personnes. Nous ne sommes pas là pour refaire la description du mode de fonctionnement de cette vision des tribunes, mais sachez simplement, que l’ambiance qu’il y avait par le passé au Parc des Princes, était le fait d’une organisation très complexe et surtout bien rodée par les associations du Parc. Que ce soit une organisation visuelle pour tout ce qui est tifo, ou bien une organisation sonore pour tout ce qui est ambiance, cela ne s’est pas fait du jour ou lendemain, et dépendait d’un grand nombre de particularités, qui ne sont plus possible aujourd’hui au travers du système mis en place.

Quand on entend, que l’ambiance reviendra avec ce nouveau PSG, c’est ne pas respecter près de 30 ans d’histoire…Car, si l’ambiance du Parc des Princes, a atteint son apogée au début des années 2000, c’est qu’il y avait derrière elle, près de 20 ans d’histoire. Alors, vouloir retrouver une ambiance, sans ces supporters historiques, et sans une organisation qui le permet, c’est clairement une utopie…une utopie que le PSG essaye de vendre maladroitement, et que certains croient aveuglement…

 

Que tout le monde comprenne bien, le Parc des Princes jouit encore aujourd’hui de sa réputation et de sa gloire passée, au point que les médias en font toujours l’un des stades les plus chauds de France. Mais quelle chaleur ? C’est la fin de l’hiver en tribune, quand cela devrait être la canicule !

 

Non, ce système aléatoire n’est pas une question de sécurité, ce système empêche tout regroupement, et toute organisation possible d’ambiance digne de ce nom ! Le club et les autorités, veulent façonner un nouveau type de public, en vue de l’Euro 2016, et c’est le meilleur moyen qu’ils ont trouvé pour tenter de réussir ! Ceci n’est donc pas acceptable et le sera donc jamais !

Il ne s’agit pas là que d’une question de fierté et d’honneur, mais aussi d’amitié et de fraternité ! Venir au stade, c’est partager à plusieurs des moments exceptionnels ! Sans cette caractéristique, difficile de ressentir ce qui  pu être ressenti par le passé. Car une fois que vous avez mis les pieds dans le vrai Parc des Princes et que vous avez participé à son ambiance, il est inconcevable pour vous d’y retourner alors que vous savez pertinemment que vous ne pourrez y retrouver et y partager ne serait-ce qu’un semblant de ce que vous avez pu y vivre par le passé !

 

Nous terminerons cet article, par une citation pertinente de Lorent Deutsch :

 

"J'ai été abonné de 1993 à 2001. Je ne prendrai pas ma carte cette saison. D'abord, parceque je serai souvent au théatre de la Porte St Martin (sic).
Ensuite, parceque l'ambiance n'a plus rien à voir. Les mesures prises contre les supporters violents étaient nécessaires mais elles ont détruit les noyaux qui accompagnaient le club depuis ses débuts. C'est une trépanation. La mélopée du Parc à disparu, son choeur antique ne chante plus. Les chants ne reviendront pas à coups de millions ou de victoires. Je redoute un déménagement dans les courants d'air du SDF. Le berceau du PSG figure pourtant sur son blason : c'est le Parc des Princes"

Partager cet article
Repost0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 11:12

N6734_1208409975002_1371275721_30579763_7823619_n.jpgous reprenons du service après deux semaines de vacances, avec une actualité des tribunes parisiennes qui encore et toujours est alimentée de polémiques et de décisions honteuses !

 

La saison sportive a pour elle déjà commencée, et a d’ores et déjà révélée la première déception de l’année pour tous les supporters parisiens. Avec le recrutement européen le plus important, tout le monde attendait du PSG une victoire facile face à son adversaire du jour, Lorient ! Il n’en sera point, et c’est bel et bien les bretons qui repartiront de Paris avec les 3 pts en poche !

Pourtant, le Parc était quasiment plein, et même prêt à vibrer pour ce premier match d’une nouvelle ère ! Il a même acclamé la nouvelle recrue parisienne, Pastore, comme si il était le « Messi » de ce nouveau PSG. Le Parc était donc enclin à vivre une belle soirée, mais très vite, après un ¼ d’heure de jeu, celui-ci a sombré, en parallèle du jeu présenté sur le terrain…


Car c’est désormais ça le nouveau Parc des Princes, un stade aseptisé, qui ne vibre qu’au rythme du résultat sur le terrain ! Pire encore, dès lors que le club de la Capitale s’est trouvé mené, il n’a alors, bénéficié d’aucun soutien, il a même terminé sous les sifflets d’un public critique, et venu consommer son spectacle du samedi soir. C’est aussi ça, l’avenir du Parc des Princes ! Les gens viendront au stade, comme ils vont au théâtre, et exigeront d’avoir un spectacle en retour, mais en aucun cas ils n’essayeront d'y participer !

Sauf, que cette optique, n’est pas acceptable, et surtout pas souhaitable, et c’est pourquoi il existe une Résistance Parisienne, composée d’anciens abonnés du vrai Parc des Princes, qui continuera de lutter tant qu’ils le pourront !

Car ce stade n’est pas n’importe quel stade, il s’agit là du plus beau de France de part son architecture inédite, mais de part aussi son histoire ! Elu stade le plus chaud de France il y a quelques années par les joueurs de L1, celui-ci jouit encore aujourd’hui à tort de sa gloire passée, car beaucoup en font toujours l’un des plus chaud, stade de France. C’est dire, combien la réputation de ce stade et de ses tribunes dépassent l’entendement, tant il a été pendant des années au sommet de la hiérarchie française, au point de ne jamais l’oublier.

 

Ne serait-ce que pour cette réputation, et cette histoire, les anciens abonnés « historiques » de ce stade, comme les a appelé Robin Leproux, ne cesseront de se battre pour espérer un jour retrouver cette gloire passée…question d’honneur, question de fierté. Car ces anciens abonnés, que certains le veulent ou non, sont ceux qui ont fait la réputation de ce stade, qui ont fait du Parc des Princes, une place forte européenne, une citadelle imprenable, aux alentours comme dans son antre, et ça, personne ne pourra leur enlever ! Ni même un plan mensonger, ni même des mesures discriminatoires et liberticides ! Le Parc des Princes continuera de vivre par son passé, espérons un jour par son futur….

 

Alors, en ce tout début de saison, la contestation se met en place ! Oui, de la contestation, car il est hors de question de sombrer dans l’enthousiasme ambiant, et se ruer comme des aveugles sur ce nouveau PSG. La Résistance Parisienne, sait très bien de quoi est capable son club, et même si elle est évidemment enthousiasmée par cette nouvelle direction prise par le club de la Capitale, elle se doit d’afficher patience et raison, face au tumulte médiatique qui l’entoure.

De plus, le départ de Robin Leproux n’a rien changé, il est toujours question de placement aléatoire au Parc des Princes, et tant que ce sera le cas, il est hors de question d’accepter un retour massif au stade.

C’est pourquoi, dès samedi dernier, une centaine d’anciens abonnés a pris place en tribune H, afin de montrer dès le début de saison, qu’il faudra compter avec cette contestation, et qu’on ne s’en débarrassera pas à coups de millions. Pour ceux présents, tout le monde conviendra de dire, que sans eux, le Parc aurait sombré dans l’ennui et un profond silence. Le message est donc passé.


Mais ceci n’était qu’une alerte, un échauffement même, car la suite s’annonce encore plus importante et déterminante. Les déplacements dans un premier temps, avec Rennes et Toulouse en aout, il sera intéressant de voir de quoi se compose le nouveau dispositif mis en place pour la tribune « visiteurs ». Piège ou réelle avancée ? Réponse fin aout !

La suite, se déroulera au Parc des Princes, le samedi 10 septembre pour la réception de Brest. Mais c’est là que le bas blesse, et que le titre de cet article va prendre tout son sens. Explications.

 

Le lundi 8 aout au soir, l’association « Liberté Pour les Abonnés » publie un communiqué, dénonçant l’état actuel du Parc des Princes, mais invitant également l’ensemble des anciens abonnés, se retrouvant dans cette lutte, à venir au stade à l’occasion de ce match, et de prendre place en tribune H. Jusque là, même formule que la saison passée à l’occasion de PSG/Monaco. Sauf, qu’étrangement, le mardi 9 aout après-midi, le PSG a décidé d’augmenter ses tarifs pour ce match. D’une place à 40€ en H rouge, nous sommes passés volontairement à un prix de 55€, et pour une place à 32€ en H bleu, nous sommes passés à 40€ !

 

Pourquoi cette soudaine hausse des prix pour ces tribunes latérales ? Ceux qui y voient encore d’autres raisons, qu’ils s’empressent de venir les expliquer, car il est impensable de penser qu’il s’agit d’une autre raison que ce communiqué, puisse être à l’origine d’une telle hausse, quasiment du jamais vu !

Si le PSG, veut nous faire croire, qu’il s’agit là, de l’embellie suite au 1er match, et un Parc quasiment plein, il se met un doigt dans l’œil ! Après la désillusion du 1er match, les gens attendront quelques semaines avant de venir encore se risquer à débourser une telle somme.

Non, il n’y aucune raison valable et plausible permettant d’expliquer cette hausse, hormis celle que les anciens abonnés dérangent fortement, la direction du PSG, mais aussi la Préfecture de Police de Paris, emmenée par son directeur, Jean-Louis Fiamenghi, véritable pionnier et responsable du Plan « TousPSG ». Personne mensongère, qui n’hésite pas à mentir volontairement pour se faire passer pour le héros du Parc.

Mais de quoi ont-ils peur ? Que les anciens abonnés pointent du doigt là ou ça fait mal ? Qu’ils montrent qu’en prenant place en tribune latéral, le plan « TousPSG » est caduc et surtout inefficace ? Que tout ce plan, n’est qu’une mascarade, et qu’on aurait fait croire à la France entière qu’il s’agissait là d’une question de sécurité ?

 

Avec cette décision, ils viennent une fois de plus, de prouver leurs réels intérêts dans ce combat, visant à faire du Parc un stade aseptisé et rentable. Pour ce faire, dehors ceux qui ne correspondent pas au profil, bonjours aux consommateurs ! Voilà le réel plan « TousPSG », et si vous n’en prenez toujours pas conscience après tout ça, nous ne pouvons rien pour vous !


Cela fait plus d’un an, que la Résistance Parisienne, prêche ce crédo de la sélection par l’argent, en voilà une preuve nette ! Une erreur de ces dirigeants, pris de cours, et surpris par une telle démonstration de force ! Par là, ils essayent de répondre encore plus fort…mais à vouloir en faire trop, ils risquent l’asphyxie ! 55€ un PSG/Brest sur une tribune moyenne, n’est-ce pas là se foutre de la gueule du monde ?

 

Mais s’ils pensent, que cela suffira pour couper court à cette contestation, là encore, ils se trompent, et se tromperont toujours ! Car il existera toujours des failles, et ces failles, la Résistance Parisienne, les exploiteront de la même façon, et un jour la vérité éclatera à l’opinion publique !

Ce genre d’attitudes est une honte indigne et sournoise, et nous ne pouvons la tolérer, car cela dépasse la raison !

 

Qu’ils se rassurent, ou plutôt qu’ils tremblent, ce type d’action n’est et ne sera qu’une arme de plus dans l’arsenal de la Résistance Parisienne, il y en a bien d’autres, et si ils pensent se débarrasser d’elle comme ça, si facilement, là encore ils se trompent ! L’exemple des Interdictions de Stades annulées n’était que le début ! NON vous n’êtes pas au dessus des lois, ni les dirigeants du PSG, ni la Préfecture de Police de Paris !


La Résistance Parisienne, dans vos pires cauchemars !


Libre & Insoumise,  Fière & Fidèle !

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 22:09

parcageut1

 

Après une année de lutte intense, qui plus est loin d'être évidente, il est temps pour nous de prendre quelques jours de congés!

 

Nous avons eu la bonne nouvelle, peu avant ses vacances de voir Robin Leproux quitter la tête du Paris-Saint-Germain Football Club a notre plus grand bonheur!

 

Néanmoins, il serait naïf de crier victoire! Nous avons gagné une bataille d'honneur face à Robin Leproux, car jamais, face à lui, la Résistance Parisienne s'est mise à genoux, ou n'a même succombé à sa communication honteuse, et rien que pour ça, alors que lui n'est plus là, et que nous si, même si nous n'y sommes pour rien, nous pouvons être fier de n'avoir jamais cédé!

 

Maintenant, c'est une autre époque qui s'ouvre à nous, mais notre lutte n'est pas terminée loin de là! Car si pendant un an, nous avions face à nous une cible évidente, qui en plus de ça ne se cachait pas, désormais, nous allons surement avoir à faire à la partie immergée de l'iceberg, à savoir tous ceux qui détiennent en réalité les rênes...de la Préfecture de Police de Paris, au Ministère de l'Intérieur, ce sont des ennemis surement trop puissants! Et même, si nous avons pu leur montrer détermination et intelligence, lorsque ceux-ci ont voulu abuser de leurs droits, il faudra rester vigilent, car nous ne pouvons nous permettre de rentrer dans la naïveté!

 

Alors, profitons de nos vacances, faisons quelque peu le vide, même si tout le monde sait qu'il suivra avec attention tout ce qui se trame autour de l'avenir des tribunes parisiennes! Le championnat reprend le 6 aout, c'est à peine dans 2 semaines, et dès lors, déjà, il faudra répondre présent!

 

En nous engageant dans cette lutte, nous savions que celle-ci seront longue et âpre, nous n'en sommes encore qu'au début, alors ne lâchons rien, adaptons nous, et continuons d'honorer notre réputation!

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 10:33

Une semaine, que Robin Leproux n’est plus le Président du Paris-Saint-Germain Football Club, une semaine qu’une partie du fardeau de la Résistance Parisienne est libéré ! Il va donc de soit, qu’il est important d’en célébrer son premier anniversaire !

Car, il ne faut pas se le cacher, mais que cela fait du bien de voir le club de la Capitale sans avoir à y associer cette personne perfide et malhonnête ! Cela fait un an, que nous ne pouvions regarder ce PSG d’un tel œil, et à vrai dire, cela fait plaisir, cela soulage.


Alors certes, il y a l’emballement post-départ dans tout ça, tout comme l’arrivée de Léonardo, qui rendent ce genre de moment agréable, mais tout de même sans avoir gagné la guerre, et sans avoir réellement eu de poids dans l’éviction de Robin Leproux, c’est tout de même une belle bataille qui vient d’être gagné !

Une bataille gagné sur tapis vert, mais peu importe, nous ne sommes pas là pour faire du sentiment, puisque nous avons répété sans cesse ici, souhaiter l’échec de Robin Leproux à la tête du PSG ! Alors beaucoup estiment que sa présidence était plus une réussite qu’un échec, nous vous avons apporté un élément contradictoire à ce courant de pensée, afin de vous apporter des éléments certes subjectifs, mais en parti bien réels !

 

N’empêche qu’il aura été fort notre cher ami Robin Leproux ! Il aura quand même réussi à mettre sur la même longueur d’onde le Parti Socialiste et l’UMP ! Comment ? A en voir les déclarations de la Ministre des Sports, ainsi que de la Mairie de Paris, on se dit que le rapprochement des idées est en passe de se réaliser…et en période pré-électorale, où tout le monde se met des bâtons dans les roues, nous sommes en droit de se demander ce qui se passe. Plutôt que d’y voir un signe optimiste, permettez-nous d’y voir une absurdité sans noms, qui prouve toute l’incohérence qui circule autour de ce dossier.

Les autorités se félicitent du bilan de Robin Leproux, mais se base pas sur les bons éléments, où ne font que de la politique, en mettant en avant des constats dénués d’explication, afin de dire et de montrer à la population : « regardez, nous soutenons cette politique sécuritaire efficace » !

 

Une semaine déjà, et tout le monde est en passe d’oublier (si ce n’est déjà fait) au PSG, qui est Robin Leproux ? Nan parce qu’il suffit d’écouter une fois Léonardo en interview pour déjà avoir le sourire aux lèvres, à la fois de son discours cohérent, mais surtout du fait que ce n’est plus Robin et son discours stéréotypé qui parle…

 

Alors oui on lui trouve ici tous les défauts du monde à notre cher Robin, mais ne l’a-t-il par mérité ? Evidemment que nous répondrons oui, et nous ne cessons de danser autour du feu pour fêter son départ, car nous nous répétons, mais c’était une guerre d’Honneur entre lui et nous, et cette guerre, sans l’avoir (encore ?) gagné, nous l’avons mené de façon courageuse, et malgré la multitude d’embuches, nous avons toujours su faire face en s’adaptant ! Robin, lui, n’a rien eu à faire, si ce n’est faire son travail et communiquer ici ou là, et se faire passer comme le héros de tout un peuple ! Tout le monde lui a facilité la tâche, sauf…sauf…une poignée d’irréductibles, qui lui auront fait vivre un enfer, à chaque fois qu’ils se sont retrouvés en même temps dans un stade !

 

A coup sûr, il ne l’oubliera jamais, comme à coup sûr nous ne l’oublierons jamais !

 

Cela fait déjà une semaine, et nous ne cesserons de nous réjouir de semaines en semaines, car ce combat fut long et âpre, et au final, il n’est plus là, mais nous si !

 

Et même si quelque chose nous dit que nous croiserons encore son chemin, que ce soit au Ministère ou à la LFP, ce qui a été réalisé pendant un an, nous permettra d’aborder cette future lutte avec des armes à la main !

 

Une semaine que nous savourons, mais ce n’est que le début !

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 00:02

mannif3.jpgQuand aux supporters ignorés, bafoués, puis insultés et réduits au rang de bêtes assoiffés de sang, la saison 2010/2011 a été rude !

Traités de tous les noms, ils ont avant tout, du faire face aux nombreuses critiques à leur égard, les accusant de tous les maux, mais surtout faire face à une communication désastreuse de la part du Président du PSG…


Ce que n’a pas compris cette personne, c’est qu’elle a détruit des milliers de vies en se permettant de faire et de dire des choses qui ont blessés, au plus profond d’eux mêmes, des personnes passionnées, et pour qui le Paris-SG, le Parc des Princes, étaient une partie de leur vie…

Car, oui vivre le football au stade procure des émotions rares, des émotions intenses, et surtout laisse des souvenirs impérissables, tant l’adrénaline qui vous monte au cerveau vous fait perdre le contrôle de votre vie le temps de 90 minutes. Il vous fait également connaitre, d’autres personnes, venant de différents horizons, avec qui vous partagez quelque chose de fort…Si vous ne l’avez pas vécu suffisamment longtemps, si vous ne fréquentez que très rarement le Parc des Princes, vous ne pourrez comprendre l’affront qui leur a été fait au mois de mai 2010.

 

Car, c’est quelque chose qui vous prend aux tripes, qui vous prend là où ça fait mal, cela fait partie des choses sacrées auxquelles on ne touche pas sans conséquences…Et ce n’est pas réducteur que de dire que beaucoup ont perdu une partie leur âme, lorsqu’on leur a retiré leurs habitudes hebdomadaires, à savoir se rendre au stade toutes les deux semaines…

 

Et quel stade….Le Parc des Princes, stade unique, stade à part, stade qui « respire », réputé aux 4 coins de l’Europe, stade tout simplement historique pour un public immortel !

Un Public fidèle, passionné, qui s’est façonné au début de la période glorieuse du début des années 90, un Public devenu seul garant de cette Identité PSG au cours des années 2000, un Public qui a du tout au long de cette saison adapté son attitude pour répondre aux nombreuses attaques perfides des autorités et de la direction du PSG.

 

Entravés dans leurs droits les plus communs, ils n’ont jamais cessé de crier haut et fort leur désaccord, mais aussi leur amour indéfectible pour le club de la Capitale ! « Partout, Toujours », voilà un crédo qui résumerait parfaitement l’implication des Paris-SG Fans, véritable plaie pour tous ceux qui osent s’y frotter. Malgré un temps d’adaptation au début de saison, c’est ensuite un rythme de croisière qui est trouvée, et sur de nombreux déplacements, nous retrouvons, le double, le triple, le quintuple, de supporters venus dans le cadre officiel du club. Ces personnes, nous leur avons donné le nom de « Résistance Parisienne », un nom symbolique pour une lutte historique !

Et quand, cette « Résistance Parisienne » parcours à la fin de l’année 2010 les rues de Paris pour manifester leur profond désaccord, c’est toute l’histoire d’une ville qui resurgit à la face de la direction du club ! Non ces supporters ne lâcheront jamais, ce serait trop facile, ce serait indigne de leur rang, ce serait honteux par rapport à ce que tous les gens sont susceptibles d’attendre d’eux !

 

Ces supporters ont donc, tout au long de la saison, fait de nombreux sacrifices, à commencer par se priver volontairement d’un Parc des Princes devenu rapidement sans âme, en raison d’un système aléatoire jamais utilisé dans le monde…Ils ont ensuite dépensé plus pour suivre leur club en France comme en Europe, pris 2, 3 fois plus de risques pour essayer de contournés des arrêtés liberticides, et partout, à chaque fois, le résultat est flagrant et réussi…  « Avec ou sans nous, appréciez la différence »…A cette banderole d’une autre époque, nombreux sont ceux qui répondrons facilement à cette interrogation.

Le constat est simple et limpide, le PSG a perdu quelque chose, et sans les résultats positifs du domaine sportif, le club serait à l’heure actuelle en perdition, ayant perdu la dernière chose qui le maintenait en vie…son âme !

 

Beaucoup aime se rappeler que « Paris c’est Paris » et qu’il n’y a pas un jour sans qu’il ne se passe quelque chose…Sauf que cette saison, le PSG est rentré dans la banalité, emmené par un Président sans charisme, sans respect, qui aura rendue ce PSG presque trop « normal »…Au point de ne plus faire de jaloux, et de se faire apprécier de la France entière…

Certains diront tant mieux, mais pour ceux qui aiment plus que jamais ce club, ils savent que ce n’est pas possible…rentrer dans la normalité serait la fin du club. Car la plus belle ville du monde se doit d’avoir un club de football à part, à la hauteur de sa suprématie.

On a besoin d’y respirer le souffre, la polémique, la tension, car inconsciemment, cela est inscrit dans l’âme Rouge & Bleu du club de la Capitale, c’est comme ça, on n’y peut rien, c’est dans les gênes !

« No One Like Us, But We Don’t Care »…voilà un slogan qui a repris de l’importance lors de l’arrivée des Quatariens dans le capital du club…Voilà un slogan qui n’a pas eu lieu d’être pendant près de 10 mois, sous la Présidence de Robin Leproux.

Des articles de presses dans tous les sens, et une jalouse provinciale exacerbée, qui ne supporte plus de voir le PSG faire la Une de tous les quotidiens sportifs ! Paris fait parler, Paris fait jaser, Paris redevient quelque peu Paris…

 

Quoiqu’il en soit, il y aura eu un avant et un après Leproux, et ça personne ne pourra l’oublier…Au moment des bilans, dans l’histoire du PSG, Robin Leproux, restera l’homme qui a tué le Parc des Princes, et même si il n’y est en réalité pour pas grand-chose, le fait de se l’être approprié lui permettra de garder cette étiquette…Car sportivement, il n’a rien gagné, hormis la traditionnelle Coupe de France, il n’aura laissé aucune trace en termes de gestion, et ce n’est pas son charisme qui restera dans les mémoires. Non Robin Leproux ne laissera pas un souvenir impérissable au club de la Capitale !

 

Et pendant que lui s’est fait débarqué de la même façon qu’il a osé prétendre se débarrasser de la « gangrène » du Parc, les supporters historiques, eux sont toujours là, comme ils aiment se le répéter…  « Nous supporters on sera toujours là » !

 

Et pour eux, la lutte n’est pas terminée, loin de là, mais disons qu’en attendant du nouveau, le temps est à la dégustation de cet instant, tant il a été espéré et souhaité ! Et même, si finalement, ils n’y sont pour rien dans tout ça, ils auront remplis leur rôle, à savoir être présent, « Partout, Toujours », afin d’être fidèle à leur histoire…Et ça, Robin Leproux ne pourra jamais l’oublier !

 

Dans l’histoire de Paris, il y aura eu…

 

Le 14 juillet 1789 et la prise de la Bastille…

Le 12 juillet 1998 et la victoire des Bleus à Saint Denis….

Le 13 juillet 2011 et le départ de Robin Leproux à la tête du Paris-Saint-Germain Football Club…

 

« Notre histoire deviendra légende…. »

 

Notre résistance est en passe de le devenir !

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 00:18

en-poste-depuis-septembre-2009-robin-leproux-va-t-il-quitte.jpgAvant de commencer, il est nécessaire de placer le contexte ! Le contexte, qui vous informe, si vous ne le savez déjà que le départ de Robin Leproux à la tête du Paris-Saint-Germain Football Club ne changera rien à court terme sur la situation actuelle du Parc des Princes.

Non il n’y aura pas de retour comme avant. Non les abonnements fixes ne seront pas remis. Non ce départ ne changera rien !


Alors à quoi bon se féliciter de cette éviction ?

L’histoire se compose de nombreux éléments, mais entre Robin Leproux et les supporters historiques du Paris-SG FC, la guerre était bien plus qu’une question d’abonnements, bien plus qu’une question de tribunes, mais bel et bien d’une question d’Honneur.

Cet homme, a lancé les hostilités au mois d’avril 2010, peu de temps après la mort de Y. Lorence, décédé suite à des affrontements entre supporters parisiens au mois de mars 2010, en balançant à la presse :  « Il faut qu’Auteuil accepte des gens tout à fait blancs » ! Cette phrase, est la première d’un Président jusque là inconnu du monde du football…ce ne sera pas la dernière…

Derrière il se félicitera de la dissolution de 3 groupes du Virage Auteuil…Qui lui délie les mains pour faire ce qu’il veut…


Tout s’accélère, un mois plus tard, quand il présente à la presse, et à la France entière, le plan « TousPSG »…  « Avec vous le PSG prend un nouveau Virage », mais qui est ce « vous » ? Aucune information officielle avant le courant juillet, aucune explication cohérente, aucune justification satisfaisante, aucun remerciement pour les bons et loyaux services rendus, et pourtant, nombreux sont les sacrifices effectués, non tout ceci Robin Leproux omet de le dire…Un oubli volontaire ? Ou bien une incompétence et une naïveté inquiétantes ? Dès lors, la guerre est ouverte, et pendant que l’ex Président du PSG voit sa côte monter au fur et à mesure de ses déclarations sur les supporters du PSG, ces derniers se voient réduits au rang de citoyens démunis de droits, mais non pas de devoirs….

Suivre un match du PSG dans un stade de Province relève de l’exploit, arrêtés liberticides, interdictions de se déplacer par ses propres moyens, interdictions d’acheter sa propre place, interdictions de porter les couleurs Rouge & Bleu dans un stade…face à toutes ses mesures, l’ex Président du PSG semble ne pas s’offusquer d’une telle situation, cela lui parait normal. Et quand on lui pose la question, pour lui la mort d’un homme justifie pleinement ces moyens…Encore faudrait-il prouver en quoi le lien peut être fait ? Evidemment, ni lui, ni personne en dehors des supporters parisiens ne se permettront de dénoncer de telles pratiques…

En dehors des matches à l’extérieur, le show Robin Leproux continue, invités de nombreux médias, il ne cesse de se répéter, et bizarrement l’ensemble des médias l’épargnent, et ne dédaignent lui poser les questions qui fâchent…Déjà bien vu le Robin….

 

Mais il y a des choses qui ne trompent pas, et pour cela l’affluence du Parc des Princes en est la preuve parfaite. Face au Boycott des anciens abonnés, Robin Leproux peine à remplir le plus beau stade de France, il ne le fera même pas de la saison, mais il ne se gênera pas pour gonfler tous les chiffres qui concerne le Parc des Princes. Obtenir l’affluence exacte, relevait en début de saison du parcours du combattant…(Combien de fois, aurons-nous vu la mention « environ » s’affichait ?...)

Face à ce constat, et à l’approche du Classico, une offre « spécial abonné » voit le jour…Nous sommes en novembre…Pourquoi maintenant ? Tout simplement, parce que Robin Leproux, craint de devoir jouer ce match à l’extérieur, et fait un appel du pied flagrant à ses anciens abonnés…Quelle maladresse…Quelle naïveté…Croyait-il sincèrement qu’ils reviendraient comme ça, avec une place à 30€ ? Finalement, il n’aura pas eu besoin d’eux, puisque bizarrement, le Ministère de l’intérieur lui file un coup de pouce, en interdisant les déplacements des supporters des deux équipes…Le premier croira-t-on….

Mais le constat reste le même, le Parc n’est plus ce que c’était, on n’y entend plus d’insultes que de chants d’encouragements, (toujours les mêmes d’ailleurs), alors Robin décide, pour faire bien, et montrer qu’il est ouvert au dialogue, d’organiser une médiation avec les anciens supporters parisiens…Médiation qui ne sera qu’une mascarade, et qui lui servira uniquement à justifier le passage à l’étape 2 de « son » plan….

Car en effet, début janvier, Robin Leproux annonce la phase 2 du plan « TousPSG » avec la réouverture des abonnements en Virage, mais ceux de façon aléatoire…Réunion bidon au préalable avec les supporters (qui à dit écoutés ?), et foutage de gueule royale lors d’une conférence de presse honteuse…Création d’une charte pour les associations, qui démontrent clairement les intentions douteuses de tout ce plan, à savoir, la création d’un nouveau public consommateur, qui bien sage, s’assiéra et regardera son match sans faire de bruits….Comme point d’orgue, interdiction de critiquer la politique du club et ses dirigeants…Qui a dit, Liberté d’expression ?

Le dialogue est dès lors totalement rompu, et la fin de saison se fait dans l’optique de l’arrivée de nouveaux investisseurs. En coulisses, tout semble joué depuis le mois de mars, mais beaucoup d’incertitudes continuent d’exister. C’est alors, que Robin Leproux va jouir de nombreuses déclarations de soutien, à commencer par la nouvelle Ministre des Sports, Chantal Jouanno, qui ne cessera de répéter son fanatisme pour cet homme. Nous n’apprendrons, enfin vous n’apprendrez qu’il n’y a pas si longtemps que ça, que tout cela s’apparentait en fait à du lobbying, dans l’espoir de convaincre les nouveaux actionnaires de le garder en place.

Car, au moins de mai, le PSG est en passe d’être vendu, et les rumeurs les plus folles commencent à arriver. Grands noms du football, grands joueurs, grands entraineurs, grands dirigeants, face à ça Robin Leproux ne fait pas le poids, et se contentera de finir la saison, en priant de décrocher la Champion’s League..manque de pot !


La cession du club par Colony Capital ne fait plus de doute, et la reprise par QSI, groupe Quatariens, suscite la curiosité. Dès lors, Robin Leproux coupe tout signal, et nous ne le réentendrons que 3 semaines plus tard, au sortie de la DNCG avec les futurs patrons du club, qui viennent à la surprise générale de le confirmer dans ses fonctions, alors que tout le monde annonce l’arrivée de Léonardo à Paris !
Remis en confiance par une telle déclaration, Robin Leproux surgit dans tous les médias, et entend bien s’affirmer comme le futur patron du PSG nouvelle ère. Déclarations optimistes, arrogantes, et irrespectueuses, il dit être le patron du futur PSG, Léonardo ou pas. Cette sortie, il peut encore s’en mordre les doigts aujourd’hui…

 

Malgré toutes les pressions effectuées en coulisses, dans le but de le maintenir à la tête du club de la Capitale auront échoué, et de très peu, car sans la pression positive de Léonardo pour entériner son arrivée dans la Capitale, Robin Leproux serait toujours le Président du PSG, à l’heure qu’il est….Par piston !

 

Robin Leproux c’était donc ça, un Président qui débute dans le milieu, inconnu de tous, et qui en un rien de temps s’est affiché comme un futur patron du football, le tout renforcé de son titre de « dirigeant de l’année » ! Mais tout ceci n’était qu’image, Robin Leproux n’a jamais été décisionnaire dans tout ce qui concerne le « renouveau » du Parc des Princes ! Nous le répéterons jamais assez, mais il n’a servi qu’à communiquer sur celui-ci, et se l’est très vite approprié, voyant le bien fou que cela pouvait provoquer à son égo….

 

Non cette personne n’avait rien d’une personne honnête, elle était et est une personne perfide et malhonnête, qui n’a cessé à aucun moment d’user de moyens douteux mais peu visibles pour arriver à ses fins ! Non cette personne ne mérite le respect de personne, car elle n’y est quasiment pour rien dans tout ce qu’on lui accorde. Les seuls qui peuvent lui dire merci, sont les politiques, les dirigeants du football français et les Préfets, qui ont trouvé en Robin Leproux, le parfait directeur de la communication du plan d’extermination des tribunes françaises « Objectif 2016 »…

 

Quand aux supporters….Suite à venir !

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 09:14

Lettre-T.PNGIl va être temps, il va être enfin temps, pour l’actuel Président du PSG de faire ses valises, et de partir à tout jamais du club de la Capitale ! Car le choix est désormais simple, c’est soit Léonardo, soit Leproux ! Alors, en tant que supporter du PSG, si vous pensez encore que Robin Leproux est l’homme de la situation, et que vous préférez le voir en place plutôt que Léonardo, c’est qu’il y a un réel problème…

Qui est Robin Leproux ? Qui est Léonardo ? Notre but n’est pas de faire un comparatif, ce serait donner trop d’ honneur à cette personne méprisante et malhonnête. La réponse va de soi, et dans l’histoire du Paris-Saint-Germain Football Club, Léonardo a apporté quelque chose, que ce cher Robin ne pourra jamais même espéré…

 

Alors, à quoi joue les nouveaux actionnaires du PSG ? Certains diront, que suite à la conférence de presse de Léonardo hier, ils ont mal géré le dossier, et il risque de leur filer entre les doigts. Sauf que les raisons sont tout autre. Robin Leproux jouit d’un soutien politique hors du commun, de la part du Ministère des Sports et du Ministère de l’Intérieur, sur le simple fait qu’il est soit disant l’homme qui a assaini le Parc des Princes….enfin c’est ce qu’on veut nous faire croire….Car en réalité, et c’est là tout l’enjeu des politiques, Robin Leproux fait office de chef de la communication pour ces personnes, autour du problème de la sécurité du Parc des Princes. Mais l’idée va plus loin, rappellez-vous, ici nous évoquions, « l’objectif 2016 », qui est pour résumé, LA politique d’extermination du mouvement Ultras français, et la volonté sous-entendue (ou pas) de créer un nouveau public consommateur dans les stades ! Cette politique a débuté depuis un an au PSG, sous pression de ces deux Ministères, mais aussi de la LFP et de la Préfecturre de Police de Paris, qui sont, les vrais décisionnaires, du fameux plan « TousPSG »….Robin Leproux, dans cette histoire, n’est qu’un pantin, qui il est vrai communique bien, et fait croire à l’opinion publique ce qu’il veut faire entendre…Pas étonnant, de voir se créer, un lobbying autour de cette personne au moment où on annonce un peu partout son éviction du club parisien. Lobbying fait par Sebastien Bazin, poussé par Chantal Jouanno et Claude Guéant….

 

Mais sérieusement, de quoi se mêlent-ils ? Connaissent-ils quelque chose au football ? On parle ici de sécurité, mais quand on voit le dernier rapport de la Cour des Comptes sur ce sujet, nous sommes en droit de nous poser certaines questions…Le problème, c’est que leur petit jeu de pressions internes, jouent un rôle décisif dans l’avenir du PSG, mais eux n’en ont que faire, cela ne les intéresse pas ! La seule chose qui les intéresse, c’est de se servir de Paris, et du Parc des Princes, comme d’un laboratoire géant pour la mise en place d’un plan à échelle nationale, et ça nous ne cesserons jamais de le répéter ici !

Du coup, nos chers amis de QSI, nouveaux actionnaires du club, hésitent, ne savent pas quoi faire, et ont peur de troubler les plans politiques, eux, qui sont venus sur Paris également dans une optique à des fins politiques. Néanmoins, il est évident, que sans ce lobbying, Robin Leproux, ne serait plus le Président du PSG depuis maintenant un mois. Sauf que les nouveaux actionnaires, ont eu peur, peur de décevoir des alliés politiques. Mais maintenant, les voilà enfermés dans ce choix dont ils ont du mal à s’extraire. Léonardo dans tout ça, en fin tacticien, a mis les pieds dans le plat lors de sa conférence de presse, et a clairement signifié aux actionnaires qu’il était temps de faire le nécessaire ! Les sous-entendus sont nombreux, et la pression est désormais immense pour ceux qui vont décider de l’avenir du Paris Saint Germain Football Club !

 

Nous leur proposons donc simplement, de remercier Robin Leproux, ou de faire en sorte que celui-ci prenne ses valises de lui-même, en n’oubliant pas d’y emmener, Bruno, Philippe et consorts….

Quand aux supporters du Paris-SG, ceux qui ont vibré en 97, ceux qui ont toujours vibré pour ce club, le choix vous appartient également…Mais à choisir entre Léonardo ou Leproux, le choix semble vite fait ! Si vous, qui espérez tant de voir Paris qu’il prenne une autre dimension, hésitez sur cette question, c’est qu’au fond de vous, quelque chose cloche….Paris mérite mieux que Leproux, Paris mérite Léonardo….

 

Pour conclure, un message pour tous les anciens abonnés de la saison 2009/2010, qui ont reçu un courrier de réabonnement…vous trouverez à l’intérieur du courrier, une lettre T, pré-affranchie…à vous de vous en servir judicieusement…

 

Il est désormais claire, que si nous voulons tous d’un PSG ambitieux et rayonnant, cela passe par l’éviction de Robin Leproux a sa tête, et si vous aussi, vous ne pouvez supporter ce lobbying politique autour de cette personne, rejoignez la Résistance Parisienne et dîtes :

 

LEPROUX DEMISSION !!!!!!!

Partager cet article
Repost0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 13:21

46419.jpgNous avons appris ce week-end que le futur directeur sportif du PSG, en l’occurrence Léonardo « pensait à Paris depuis longtemps »…Pourtant, à l’époque, ce joueur n’a même pas joué une saison entière avec le club de la Capitale, pourtant ce joueur est devenu dirigeant puis entraineur de deux clubs énorme sur la scène européenne, le Milan AC, et l’Inter de Milan…alors pourquoi aurait il bien pu penser au Paris Saint Germain Football Club ?


Les nouveaux supporters ne saurait trouver la réponse, tant celle-ci réside dans un match que beaucoup ont oublié, mais surement pas Léo…Retour sur ce match du 27 aout 1997, le dernier de Léo avec le maillot BBRBB, PSG/Steaua Bucarest ! Pour ceux qui ne se souviendraient pas, ce match retour compte pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions, mais le PSG a perdu le match aller sur tapis vert, pour une sombre histoire de suspension de Laurent Fournier. Bref, ce match qui s’annonçait compliqué, s’est terminé en véritable match historique, une victoire 5-0, et un match plié en même pas 30 minutes…Retour en images….

 


 


 

 

Vous pouvez laisser la vidéo tourner en continuant de lire, car tout ce qui va être écrit est résumé dans cette vidéo…

Car dans toutes les réactions, que ce soit de Michel Denisot, alors encore Président du club, ou bien des joueurs, ou même des commentateurs, tous soulignent l’apport primordial du 12ème homme ce soir là…Alors pour faire une belle soirée de football, il faut des joueurs performants, mais il faut aussi un public resplendissant, et tous ceux qui ont pu vivre ce match ne pourront l’oublier…Car au panthéon des plus belles ambiances, les anciens du Parc vous classeront ce match dans le top 5, et pour certains le top 3 même, c’est dire ce que le Parc des Princes est capable de faire !

Nan cette soirée là, fut inoubliable, et comment voulez-vous que Léonardo, pour son dernier match à Paris, puisse-t’il oublier un jour ce club, cette ville, ce stade et ce public ?

 

Si Léonardo a toujours gardé Paris dans un coin de sa tête, c’est bien pour diverses raisons, et oser omettre l’aspect du stade et de son public serait faire erreur.

Quand Léo dit que quand les deux virages réalisent un échange « magique », il a « l’impression que le Parc l’embrasse », c’est dire ô combien cette personne estimait le public, et surtout le respectait ! Alors oui, si aujourd’hui Léonardo vient au Paris-Saint-Germain Football Club, c’est qu’il a été marqué à vie par ce genre de soirées d’aout 97, mais de façon générale, marqué par le public du Parc des Princes, et donc de ses deux virages !

Alors, on a beau s’emballer devant son nouveau statut, mais fort à parier, que sans ce public, jamais Léonardo n’aurait entretenu la volonté de revenir un jour à Paris, encore moins en tant que dirigeant !

Et ça il ne faudrait pas l’oublier ! Ce public, qui rappelons pendant des années était le seul moyen de faire pencher la balance dans le recrutement d’un joueur pour le faire venir à Paris, tant les résultats sportifs étaient médiocres ! Jouer au Parc des Princes signifie, plutôt signifiait quelque chose…désormais, le PSG a de nouveaux arguments, l’argent via les Quatariens, mais il fut un temps où ce ne fut pas le cas, et si le PSG a continué d’être attirant, ou continue aujourd’hui de faire revenir des anciennes gloires, c’est bien parce que ces derniers ont été marqué à jamais…marqués de telles soirées, marqués d’un tel stade, marqués d’une telle ambiance….

 

Cette soirée d’aout 97 est une de ces soirées, qui vous font aimer Paris a tout jamais, la preuve en est avec Léonardo !

 

Alors, Léo, s’il te plait, n’oublie pas pourquoi on en est tous là aujourd’hui, et même si ton statut est différent, tâches de ne jamais oublier cette soirée, mais nous te faisons confiance, si tu reviens ce n’est pas pour rien…

 

Un jour nous reviendrons…un jour !

Partager cet article
Repost0
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 14:35

260367 219372844751055 123876184300722 737268 4702737 sDans l’emballement médiatique autour des folles rumeurs annoncées dans le cadre du mercato au Paris Saint Germain, reste à définir, quels seront les dirigeants du club la saison prochaine ?

Nous pouvons répondre à une énigme, celle que Léonardo devrait (sauf rebondissement) intégrer le staff du club avec un poste à décisions importantes ! En gros, ce serait lui le nouveau patron, bien qu’il ait refusé le poste de Président. Du coup, s’enchainent de nombreuses questions sur le staff futur du club. Il y a quelques jours, les médias annonçaient Kombouaré et Leproux maintenus. Sauf que voilà, le vent tourne très vite, et la tendance serait plutôt à, on les garde si on a rien ! Notamment pour le coach de l’équipe professionnel, puisque déjà, des noms circulent, et non des moindres, à commencer par Carlo Ancelotti !

 

Mais, nous ne sommes pas là pour faire un résumé condensé de l’actualité du PSG, il y a suffisamment de sites qui s’en donnent à cœur joie, laissons les faire leur travail, si on peut appeler ça comme tel.

 

Nan, la vraie question qui nous taraude, nous supporters historiques du Paris Saint Germain, et membres de ce que l’on aime appeler, la Résistance Parisienne, c’est de savoir, si la personne qui  n’a cessé de nous dénigrer, de nous insulter et de bafouer notre histoire, en l’occurrence, Robin Leproux, sera toujours là dans les prochains jours.

La tendance actuelle serait à une réflexion de la part de l’actuel (pour combien de temps ?) Président du PSG. Le but de cet article est de l’aider dans son choix, en voici les arguments !

 

Trois choix semblent se présenter à Robin Leproux :

 

- Soit il accepte les conditions fixées par QIA, c'est-à-dire, de travailler avec Léonardo et non d’être son référent hiérarchique, comme son poste devrait lui permettre. Il verrait ainsi sa marge de manœuvre réduite au maximum, limite proche du néant, et serait juste là le temps de trouver quelqu’un d’autre.

- Soit il décide de démissionner, car il ne peut supporter l’idée de devenir un homme de l’ombre, qui ne déciderait plus de grand-chose, avec quasiment aucuns pouvoirs.

- Soit il est remercié, et on lui demande de prendre la porte.

 

Voilà donc un panel de choix pas vraiment réjouissant, pour cette personne, qui rappelons le, a été élu, « Dirigeant de l’année » à la fin de l’année 2010….Nan mais quoiqu’il arrive Robin Leproux ne jouira plus de ses prérogatives actuelles, et deviendra un pion dans une immense machine en marche. Plus aucun poids, plus aucun contrôle, plus aucune décision, plus rien quoi ! Alors, à quoi bon ? Nous comprendrons parfaitement sa volonté de se retirer de cette nouvelle évolution donnée au club de la Capitale. Car, après une année à se mettre en avant, à s’approprier des choses dont il n’était finalement pas responsable à l’origine, ou d’autres déclarations inconvenues, le changement risque d’être brutal, pour cette personne a l’égo surdimensionné.

Quel intérêt pour cette personne de rester au sein d’un club dont il se fout, et dont il est là uniquement pour sa carrière personnelle. Surtout que son soit disant plan, n’est finalement pas le sien, et qu’il n’est que le pantin du Ministère de l’Intérieur et de la Préfecture de Police de Paris. Si pour encore de nombreuses personnes, il est toujours considéré tel un héros, la vérité est bien tout autre, et petit à petit cela se sait. Sachez juste qu’au delà d’être le Président du PSG, il fait en quelque sorte office d’attaché de presse de la Préfecture de Police de Paris, pour les affaires détachées au PSG.

 

Donc, à vrai dire, cette personne, les Qatariens n’en ont pas vraiment grand-chose à faire, si ce n’est que la seule et unique raison de son maintien, résiderait dans le fait que les huiles françaises y trouvent un intérêt, à commencer par notre Ministre des sports….Son éventuel maintien ne résiderait donc pas dans ses compétences, mais sur un relationnel important.

 

Honnêtement, on se demande encore comment cette personne peut encore se poser la question. Pour nous, cela ne fait aucun doute, il est temps de faire ses bagages Monsieur Leproux. Partez de ce club à qui, avec vos déclarations, vous aurez fait le plus grand mal. Vous avez voulu y apporter votre sauce, vous le bordelais de cœur. Vous n’avez rien qui vous attache au PSG, et le PSG n’a rien à vous donner non plus ! Votre poste est en péril, ainsi que tous ceux avec qui vous travaillez, à commencer par Bruno Skropeta, dont l’évidente incompétence ne pourra être prolongé.

 

Non, il va de soit que Robin Leproux doit partir, et si il reste accroché à son poste, qu’il doit ensuite se faire remercier ! Cette personne n’a plus à rester le Président du Paris Saint Germain Football Club, plus dans la configuration actuelle ! Le PSG est en train de rentrer dans une nouvelle ère, et cette ère que voulait impulser Robin Leproux n’est pas forcément celle qui convient aux nouveaux actionnaires.


Donc, Monsieur Leproux, il est temps de dire au revoir au Paris Saint Germain Football Club !

 

Merci par avance !

Partager cet article
Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 09:50

photo34od6Ca y est, la nouvelle est tombée ! Les Qatari débarquent au Paris Saint Germain Football Club ! Depuis le temps qu’on en parle, cela s’est enfin concrétisé cette semaine avec l’acquisition par le groupe QIA de 70% du capital du Club, lui permettant donc de devenir actionnaire majoritaire.

Beaucoup ont semblé tomber des nues en apprenant cette nouvelle, pour d’autres, c’était une certitude depuis déjà longtemps ! Depuis, c’est l’emballement, et principalement sur le marché des transferts, les noms circulent, Eto’o, Berbatov, Saviola…et encore cela ne fait que commencer ! Mais bon, il faudrait être naïf pour penser que ces noms seront affichés sur les maillots de la saison prochaine. Nous connaissons tous les mœurs du Paris-SG, et tout le monde connait par cœur le dicton : « tant que ce n’est pas signé…. ».

Non, la véritable information de cette signature, c’est avant tout, le retrait évident de Colony Capital dans l’actionnariat du PSG.  Et même si ils possèdent encore quasiment un tiers des parts du club, leur implication dans les décisions risquent de peser moins lourde. Alors, attention, nous ne disons pas là, que l’arrivée des Qatari est une bonne chose, car seul le temps permettra d’en juger, nous disons simplement, qu’il est bon de voir s’éloigner le pire actionnaire de l’histoire du club de la Capitale.

 

2 années à jouer le maintien, décès de deux supporters et 2 Coupes remportées. Hormis le dernier aspect, qui est en quelque sorte une constante depuis le début des années 80, le reste sort tristement de l’ordinaire, et même si leur responsabilité n’est pas complète sur ces deux points, ils y sont forcément concernés !

 

C’est donc pour nous l’occasion de revenir une fois de plus en arrière, afin de se remémorer à quel point les fans parisiens ont subit cette incompétence la plus totale pendant 5 éprouvantes années…

 

Et quoi de mieux comme exemple, que de revenir sur les saisons du maintien…En fer de lance de notre texte, la photo de présentation de l’article. Une banderole lors du dernier match de la saison 2006/2007…« Ensemble on a rien lâché, Merci à vous! »…porté par l’ensemble des joueurs au moment de rentrer pour l’échauffement.

 

Voilà donc une action que beaucoup ont oubliée ! Et pourtant, quelle signification ! Dans ce message, tout est dit…un remerciement envers les supporters les plus fidèles, qui viennent de vivre une année complètement dramatique…les temps ont changé, Alain Cayzac était alors le Président ! Car en Novembre 2006, Julien Quemener était tué par un policier Porte de St Cloud, à la sortie du match PSG/Tel Aviv. S’en sont suivis des mois catastrophiques, et à quelques journées de la fin, le PSG bascule dans la zone rouge. Pire encore, dimanche 1er avril 2007, le PSG dispute à Lens, le dernier match de la journée de championnat. On doit être à 5 6 journées de la fin du championnat, et avant le match, le PSG est tout simplement dernier du classement ! Et ceci n’est pas un poisson d’avril ! Inédit, mais surtout inadmissible ! Et pourtant, 2000 supporters parisiens ont fait le déplacement pour venir supporter le onze Rouge & Bleu en terre Sang & Or ! Pour la première fois depuis des années, le PSG doit jouer le maintien, et pour toute une génération de supporters, c’est une première ! Pas de frayeurs, le peuple parisien répond présent, et va pousser les joueurs pour obtenir une victoire primordiale à Bollaert ! Le PSG passe alors, de la 20ème à la 17ème place et n’en descendra plus en dessous ! Ce soir là, le PSG s’en est sortit avec les tripes et le cœur des 2000 présents ! Et ça, personne ne peut en douter…

Quand les joueurs défilent avec cette banderole, on se doute bien que les ¾ d’entre eux ne le pensent pas, car c’est en quelque sorte un affront pour eux, de se dire, que si ils se sont maintenus, c’est grâce au public et pas à leurs piètres prestations de la saison ! Mais on sait pertinemment, que les dirigeants, et notamment le Président, sont reconnaissant envers ce public, qui a fait une fois de plus honneur au chant : « Dans le malheur ou dans la gloire »…

 

La saison se termine donc sur une bonne note, avec un minimum de reconnaissance, et ça fait du bien….malheureusement dès la saison suivante, les ennuis s’accentuent, et le PSG doit encore batailler pour le maintien, cette fois jusqu’à la dernière journée…Personne n’aura donc tiré les conclusions évidente de la saison 2006/2007, pire encore, cela s’aggrave ! Colony Capital est donc forcément responsable de cet état de mort artificielle d’un club historique…

La suite, tout le monde la connait, un investissement minable pour un des fonds d’investissement le plus riche du monde, des décisions incompréhensibles, et surtout un manque de respect évident envers l’histoire du club !

 

Nous en sommes là, 5 ans après leur arrivée, Colony Capital est à deux doigts d’obtenir ce qu’ils étaient venus chercher, c'est-à-dire, le Parc des Princes…Mais il ne faut pas oublier, alors qu’on leur prête de bonnes intentions par ce rachat, que cet actionnaire reste le pire de l’histoire du club, son bilan est sans appel !

Alors, de les voir s’éloigner doucement mais surement du club ne peut être qu’une bonne chose, il est temps de tourner la page de toute cette mascarade, en espérant des jours meilleurs…

Même si, répétons le, avec Colony, nous savons ce que nous perdons, par contre avec QIA, nous ne savons pas ce que l’on gagne, l’avenir le dira !

 

Dans tous les cas, « Colony Go Home » est plus que jamais d’actualité…

Partager cet article
Repost0