Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 09:43

578443468 small Sans surprise, le ministre de l'intérieur Brice Hortefeux a annoncé, ce Jeudi 29 avril 2010, la dissolution de septs associations ou groupements de faits, de supporters, en acceptant l'avis préalablement fourni par la Commission nationale consultative de prévention des violences lors des manifestations sportives.

Deux ans après les dissolutions des Boulognes Boys 85 (PSG) et de la Faction Metz, c'est une nouvelle décision de taille, qui s'attaquent aux associations de supporters de trois clubs, le PSG (5), Lyon (1) et Nice (1).

Au premier abord, écoutant ça d'une seule oreille, certains pensent que ce genre de décision est bénéfique pour éradiquer les violences autour des stades...Mais deux ans après les premières dissolutions ministérielles, la situation a t-elle réellement changé?

 

Ce qui nous amène à se demander si de telles décisions sont réellement justifiées? Adapatées? Utiles?

 

Sans revenir sur les détails des deux premières dissolutions de 2008, constatons les faits. Soit disant, en "éliminant" les Boulogne Boys, le problème de la violence au Parc des Princes devait s'apaiser. Résultats, deux ans plus tard, un nouveau drame est arrivé, et un autre supporter, Yann Lorence, après Julien Quemener, est décédé autour du stade.

Conclusion, rien n'a changé, et pire encore, on peut se demander si cela n'a pas empiré? On l'a, de nombreuses fois évoqué sur ce blog, mais le nombre de violences autour des stades de Ligue 1 semblent prendre des proportions, que les autorités n'arrivent plus à contenir. Les faits sont de plus en plus nombreux, les dérives de plus en plus graves, et les décisions prises en conséquences sont de de plus en plus incohérentes. Huis clos, Interdictions de Stades, dispositif ultra-sécuritaire et aujourd'hui dissolutions, voilà le panel de sanctions que les autorités ont à leur disposition pour punir. Mais ont-elles de quoi prévenir? Hormis la division de Lutte contre le Hooliganisme récemment créée (trop tardive?), et le travail trop peu écouté des Renseignements Généraux, nous sommes en droit d'avancer les limites de notre système, face à un tel problème, qui rappelons le, mériterait une toute autre approche.

 

Revenons en aux dissolutions des associations ou groupement de faits? Réellement, qu'est ce que cela change? A vrai dire, pas grand chose...Sur la forme,, d'un point de vue individuel, il sera dorénavant interdit d'aposer du matériel au nom de l'association au sein des stades. A l'époque, on avait vu, suite à la dissolution des Boulogne Boys une interdiction formelle de tout signe distinctif à l'effigie du groupe(t shirt, écharpes etc) . Mais une fois de plus, ce fut le cas pour quelques semaines, et aujourd'hui l'interdiction n'est même plus respectée. Alors interdire le matériel oui d'accord, mais concrètement cela change quoi? La personne de l'association change de t-shirt et d'écharpe et revient au stade, sans problème. Donc les éventuels fauteurs de troubles, et éventuels membres d'une association dissoute, reviennent au stade une fois la dissolution prononcée? Intérêt? Zéro....

Collectivement désormais, l'association perd son statut d'association 1901, ainsi que sa relation avec son club. Par conséquent, impossibilité de préparer ses animations comme auparavant, accès privilégié pour la billeterie des matchs à l'extérieurs terminé, et autres avantages que le statut d'association officielle de club pouvait proscrire.

 

Finalement, conclusion, les dissolutions désservent plus l'ambiance dans les stades que les violences autour...Car on interdit l'artifice du fondement de l'ambiance des stades français, au travers des Ultras, mais on n'interdit pas aux personnes potentiellement violentes de rentrer au stade (hors preuve directes).

 

Imaginons maintenant les conséquences possibles de telles décisions...

Le club, ainsi que les autorités policières perdent tout contact direct avec un interlocuteur précis et connu des autorités en cas de problèmes. Car dans le cadre d'une convention signée avec le club, il y a un certain domaine restrictif. En déclarant la dissolution, c'est perdre cet interlocuteur si important, et encourager ensuite les gens à l'indépendantisme. D'où, une perte de contrôle évidente sur les individus...Laisser libre 500 personnes, auparavant encadré dans un groupe, n'est plus la même histoire, et la retenue d'alors pour l'image de celui-ci n'existera plus. Chacun pourra faire ce qu'il souhaite, aux plus grands futurs remorts des autorités...

Comment contenir des centaines de personnes laissés libre à elles mêmes? Je vous laisse imaginer les dérives possibles...

 

Tout cela nous amène à se demander, le bien fondé de telles décisions. Nous douterons de la compétence du ministère, si celui-ci ne se rend pas compte des conséquences provoquées...Il y a surement des personnes compétentes autour de ce sujet, malheureusement elles ont l'air d'être ignorées, tant les décisions sur la question du "hooliganisme" deviennent de plus en plus incohérentes...

Oui, il y a eu des faits graves et dramatiques autour de matchs de football, les médias nous l'ont suffisament relayés pour que chacun soit au courant, et se fasse une opinion (trop souvent déviée) du problème.

Par conséquent, devant un tel battage médiatique, la classe politique, une fois prise dans le sujet, se doit de réagir et ainsi montrer à la population qu'elle réagit à de telles dérives.

Mais comment réagir pour obtenir l'approbation populaire? Faut il privilégier l'effet d'annonce sur l'intérêt des décisions?

Taper fort médiatiquement, avec des décisions compréhensibles et significatives, mais complètement dénuées de sens? Ou bien, prendre le temps d'analyser et de proposer des décisions plus tardives mais plus cohérentes et utiles, qui certes sont pas aussi flamboyante que d'autres?


Le choix semble malheureusement fait, mais détrompez-vous, si vous pensez que ce sont des décisions utiles et logiques, vous réagirez comme ils le souhaitent, en vous laissant aveugler par des effes d'annonce, dans le simple but de montrer qu'on existe...

Posez vous les bonnes questions...

Partager cet article

Repost 0
Published by supporter.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact