Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 10:57

psg_nancy6.jpgDimanche 20 novembre, 22h45, l’arbitre du match PSG/NANCY siffle la fin d’un match, qui signe la 2ème défaite de la saison pour l’équipe de la Capitale. Alors que de lourds sifflets viennent récompenser la contre-performance des joueurs « parisiens », quelque chose de marquant, d’inhabituel, que vous n’avez peut être pas remarqué, s’est produit au cours de la 2ème mi temps…

Les nouvelles bâches intégralement payées et installées par la direction du club, ne sont plus en place, alors qu’elles l’étaient au coup d’envoi….Que s’est il passé ? Un signe de protestation de la part des nouveaux pensionnaires des virages, comme au bon vieux temps, où quand les résultats n’étaient pas là, les associations « débâchaient » pour montrer leur mécontentement…

 

Il n’en est finalement rien, puisque cela ne correspond pas à la nouvelle mentalité des tribunes parisiennes, et cela dit, il serait clairement prématuré de protester, alors que le PSG est toujours premier de Ligue 1.

Non ce « coup de poing » envers la direction du PSG est l’œuvre des anciens abonnés, revenus le temps d’un soir dans leurs virages, pour contester et prouver que le placement aléatoire censé éradiquer toute la violence au Parc des Princes, n’est qu’un trompe l’œil.

Certains se demanderont l’intérêt d’une telle action, au sein de tribunes où le placement aléatoire, clairement contesté est mis en place, et c’est un débat qui mériterait d’être débattu, mais pas ici, ce n’est pas notre rôle.

 

Nous ce qui nous intéresse, c’est en quelque sorte, l’impact, d’une telle action.

Cet impact, semble être moins probant pour les présents au stade, que pour ceux voyant ça d’un œil extérieur, et cela peut se comprendre. Mais reprenons depuis le début.

 

Au coup d’envoi, le Parc est enclin à chanter, comme à tous ses débuts de matches, le jeu aidant, quelques chants raisonnent des travées. Puis, très rapidement, l’ambiance baisse d’un ton, et c’est alors que nous pouvons entendre descendre des tribunes « et il est mort le Parc des Princes », plusieurs fois, parfois bien audible pour les initiés…C’est alors, que le Parc va s’arrêter de chanter, laissant place à une ambiance plus que morose…sans la présence de sonos, c’est l’hécatombe…Tiens pourquoi les sonos n'étaient elles pas installées?...

Les chants entendus jusqu’à la mi temps seront les chants contestataires des anciens abonnés, venus semer une pagaille pacifique, au sein de nouvelles tribunes dénuées d’histoire et de répondant….

La mi-temps se termine alors, et au retour des vestiaires, nous apercevons quelque chose de bizarre au niveau de la séparation des deux niveaux dans les tribunes derrière les buts. En effet, les bâches installées par le club, sont en train de vivre un sal quart d’heure, et petit à petit, celles-ci sont retirées, petit bout par petit bout, pour laisser place à ce qu’il devrait être le cas à chaque match, c'est-à-dire un bout de béton, en signe de deuil d’un Parc passé…Les anciens abonnés, viennent de remettre cette chose en ordre, car ces bâches étaient le symbole de la direction du club, pour faire comme si de rien n’était, et que nous étions revenus à une situation « normale »…Hors de question…

 

Quel  « coup » pour la direction du club, qui bizarrement a laissé faire, sans contrecarrer, cette action pourtant pas simple à réaliser…Quel symbole pour les anciens abonnés, que de retirer ces bâches pré-fabriquées, preuves d’une grande imposture…

S’il y a eu défaite sur le terrain, il y a clairement eu victoire dans les tribunes.

 

Le simple fait de pouvoir se regrouper dans un bout de tribune, d’avoir cassé cette ambiance instrumentalisée par une direction indigne, d’avoir brisé le symbole d’une imposture flagrante en retirant ces bâches, est une victoire dans une lutte devenue longue et compliquée…

 

Ce n’est qu’une bataille, sur un nouveau terrain, qui amènera peut être une contre-attaque de la part de la direction du club, ce sera peut être aussi une brèche à exploiter pour les anciens abonnés pour enfoncer le clou, et obliger le club à battre en retraite…l’avenir le dira, quoiqu’il en soit, dimanche soir, le coup de poing d’un soir a eu son effet, il reste plus qu’à le confirmer…

 

Nous conclurons, parce que nous voyons certains arriver à grands sabots, à savoir, que nous préférons nous réjouir d’une telle action, et donc de cautionner la 2ème défaite de la saison du club…Que ceux qui pensent cela, s’arrêtent tout de suite, ce sont deux sujets bien distincts, et nous ne sommes pas là pour analyser le match de football qui a eu lieu, mais pour parler d’une lutte, que nous estimons importante…Débattre des résultats n’est pas l’objectif de ce blog.

Partager cet article

Repost 0
Published by Supporter
commenter cet article

commentaires

viau vincent 22/11/2011 16:53

Un nouvelle fois, un article passionnant, dont l'angle est saisissant. le combat continue....

Présentation

  • : Le blog de supporter.over-blog.com
  • Le blog de supporter.over-blog.com
  • : Vision différente du monde des tribunes françaises, qui font l'objet de nombreuses remarques autour des violences autour des stades de football. Volonté d'apporter une vérité, en apportant des éléments précis.
  • Contact